14 juil. 2022 · 4 min read

Christine Lagarde fait de nouveau pression pour l'adoption de l'Euro numérique

Le nouveau billet de blog de la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde,  pousse à nouveau à la création d'une monnaie numérique de banque centrale (CBDC) en Europe. Mais son argument selon lequel un euro numérique protégerait la vie privée de ses utilisateurs est loin d’impressionner la communauté crypto. 

Christine Lagarde. Source: europeancentralbank / Instagram

Le nouvel article, écrit conjointement par Mme Lagarde et Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE souligne l'importance de s'assurer que le public dispose d’un accès à la monnaie de la banque centrale pour les paiements.

L'alternative, selon eux, est que le secteur privé comble ce vide sur le marché et que de nouvelles solutions de paiement - qui dépendent des dépôts des banques privées et sont souvent contrôlées par des sociétés non européennes - prennent le relais. 

Cela pourrait créer une "confusion autour de ce qui peut être considéré comme de l'argent", selon l'article.

Les cryptomonnaies constituent une autre menace potentielle, car elles "ne peuvent garantir une convertibilité de un à un avec la monnaie de la banque centrale."

L'article ajoute que les cryptomonnaies, en particulier non adossées, ne sont "pas un moyen de paiement efficace." Il note également que les crypto-actifs adossés - connus sous le nom de stablecoins - "sont vulnérables aux phénomènes de bank-run."

L'article note également qu'un euro numérique "compléterait les espèces" et "ne les remplacerait pas".

Un euro numérique "élargirait la disponibilité de la monnaie numérique de la banque centrale au-delà de son utilisation actuelle - pour les transactions entre les banques - pour inclure également les paiements quotidiens de tout un chacun", indique le document, tout en ajoutant qu'un euro numérique "garantirait que les citoyens puissent continuer à faire confiance à l'ancrage monétaire derrière leurs paiements numériques."

Lagarde et Panetta ont admis qu'un euro numérique ne serait un succès que "s'il fait partie de la vie quotidienne des Européens."

Pour y parvenir, une CBDC doit "apporter une valeur ajoutée par rapport aux solutions existantes", ont écrit les auteurs, ajoutant qu'il est encore trop tôt pour décider des détails de la conception, bien que certains points clés soient déjà clairs :

  • elle doit répondre aux "besoins de ses utilisateurs" ;
  • elle doit soutenir l'inclusion financière des personnes ayant un accès limité aux paiements numériques ;
  • sa conception en matière de protection de la vie privée "doit être du plus haut niveau", les personnes ayant la possibilité de choisir la quantité d'informations à divulguer "pour autant qu'elles respectent les lois en vigueur."

"Un euro numérique, s'il est conçu et introduit avec soin, pourrait jouer un rôle décisif et bénéfique dans cette entreprise, servant de bien public pour la transition de notre société et de notre économie vers l'ère numérique", indique le billet de blog.

La communauté crypto, loin d'être impressionnée

Cependant, à en juger par les réactions sur Twitter, un euro numérique n'est pas nécessaire pour le moment, certains estimant que l'euro est "défaillant."

Depuis le début de 2021, l'euro a perdu environ 18% par rapport au dollar américain, atteignant cette semaine la parité avec la monnaie de réserve mondiale pour la première fois depuis que les euros sont entrés en circulation sous forme physique en 2002.

Lawrence Lepard, associé directeur chez Equity Management Associates, a déclaré :

De nombreuses personnes estiment qu'une solution au problème que la BCE tente de résoudre existe déjà - le Bitcoin (BTC).

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: