Accueil Actualités

Plein de contrats cryptos aux États-Unis et en Europe (Opera, Abra et F1)

Par Tim Alper
Plein de contrats cryptos aux États-Unis et en Europe (Opera, Abra et F1) 101
Source: iStock/Ivan-balvan

Le Bitcoin et les altcoins ont peut-être passé une bonne partie de l’année dans le rouge, mais les grandes entreprises liées aux cryptomonnaies et à la blockchain semblent inébranlables et prennent de nombreuses initiatives, offrent une gamme de nouveaux services et concluent des contrats susceptibles de relancer le marché.

L’exchange de cryptomonnaies Safello a conclu un accord avec Opera qui permettra aux utilisateurs de son navigateur Android basés en Suède, en Norvège et au Danemark d’acheter des Ethers (ETH) directement à partir du portefeuille du navigateur d’Opera, les transactions prenant “moins de 60 secondes” à se faire selon Opera. L’exchange est enregistré auprès de l’autorité réglementaire de surveillance financière de la Suède. Safello indique qu'elle utilisera des solutions de contrôle d'identité bancaires reconnues par les états danois et suédois pour vérifier les transactions en ETH. L’exchange a également offert 5% de réduction à certains utilisateurs des trois pays dans le cadre d’une offre promotionnelle.

Aux États-Unis, Abra, une application de trading crypto utilisant la blockchain indique qu’elle permettra à ses clients d’utiliser des crypto-devises pour acheter des actions classiques de “grandes entreprises telles que Facebook, Apple, Amazon, Google et Netflix ", ainsi que de pouvoir réaliser des investissements sur des ETF gérés par des smart contracts, et proposera aussi des indices boursiers comme le Russell 2000.

Dans le monde du sport, FuturoCoin, un jeton basé sur le code de Dash, est devenu le premier projet crypto à parrainer une équipe de Formule 1. Selon l’équipe de Red Bull, FuturoCoin a signé un accord pluriannuel qui verra la marque FuturoCoin figurer sur la voiture de course Aston Martin RB15, sur les transporteurs et les combinaisons des pilotes Max Verstappen et Pierre Gasly.

Le fabricant autrichien de boissons non alcoolisées Red Bull est devenu l’un des plus grands noms de la F1 moderne. Il a remporté quatre championnats depuis son entrée au pouvoir en 2006. Red Bull a également remporté quatre championnats des constructeurs au cours de ses 12 années précédentes.

Le pilote de l'équipe Haas F1 Romain Grosjean a également signé un accord individuel avec la société autrichienne de cryptomonnaie Soccer Coin. Le logo de la société apparaîtra sur le casque de Grosjean pour la saison 2019, qui commencera le 25 mars.

Soccer Coin a précédemment signé un partenariat avec l’une des meilleures équipes de football (soccer) autrichiennes, le SK Rapid Wien.

De plus, comme nous l’avons rapporté hier, Coinbase a déclaré que son application de son portefeuille serait mise à jour pour supporter Bitcoin à la fois sur les plateformes iOS et Android. L’exchange a annoncé que les options de retrait PayPal seraient également offertes à 32 pays européens, comprenant les 28 États membres de l’UE et les quatre pays de l’AELE (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse), la prise en charge du retrait via PayPal arriverait “plus tard dans l’année pour d’autres pays”. La société a réactivé le même service pour les utilisateurs américains à la fin de l'année dernière.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles