Accueil Actualités

Industrie crypto: trois bonnes nouvelles contre deux mauvaises

Par Fredrik Vold
  • Coinbase lance sont option de trading en OTC
  • Des banques majeures utilisent la Blockchain
  • Amazon annonce ses nouveaux services Blockchain
  • La firme de trading de Novograts perd 136 millions USD
  • Steemit annonce des licenciements
Industrie crypto: trois bonnes nouvelles contre deux mauvaises 101
Source: iStock/Devonyu

Alors que le marché des cryptos semble être dans un état d’esprit bipolaire, s’écroulant un jour puis se développant le lendemain, l’information au sein de cette industrie semble suivre un schéma similaire. Pour vous aider à garder la tête hors de l'eau, nous avons rassemblé cinq informations importantes qui animent et guident les marchés actuellement.

Commençons d’abord par les bonnes nouvelles :

Coinbase lance sont option de trading en OTC

Le média Cheddar a annoncé que Coinbase, un échange crypto populaire, avait lancé son nouveau service de trading en OTC plus tôt ce mois-ci. OTC est le terme utilisé pour négocier des cryptomonnaies directement entre un acheteur et un vendeur, sans tierce partie telle qu'un échange. Cependant, le nouveau service s'adresse exclusivement aux investisseurs institutionnels via Coinbase Prime, une plateforme de trading pour les investisseurs institutionnels.

Des banques majeures utilisent la Blockchain

Les géants des banques d'investissement, Goldman Sachs et Morgan Stanley, se sont lancés dans le service de paiements basés sur la blockchain de CLS. Les deux banques seraient les premières à utiliser le système, connu sous le nom de CLSNet, et plusieurs autres banques devraient y adhérer dans les mois à venir.

CLS, soutenu par IBM et un certain nombre de grandes banques, avait été mis au point en 2002 pour faciliter la technologie alors naissante du trading de devises étrangères. CLSNet est désormais le troisième projet blockchain alimenté par IBM à entrer en production cette année.

Amazon annonce ses nouveaux services Blockchain

Amazon Web Services (AWS), une filiale du géant de la technologie et du commerce de détail Amazon, a lancé deux nouveaux services de blockchain: la base de données Quantum Ledger (QLDB) et Amazon Managed Blockchain (AMB).

QLDB est un registre de données pour enregistrer des transactions transparentes, immutables et vérifiables, appartenant à une autorité centrale de confiance.

De con côté, AMB est "un service entièrement géré qui vous permet de configurer et de gérer un réseau blockchain évolutif en quelques clics", a expliqué la société. C'est un nouveau service qui peut être utilisé pour gérer les paiements entre pairs, traiter les prêts et aider les entreprises à échanger avec leurs distributeurs et fournisseurs.

Fait intéressant, l’année dernière, Amazon avait rejeté l’idée de transiter vers la technologie blockchain avec AWS.

____

Passons maintenant aux mauvaises nouvelles :

La firme de trading de Novograts perd 136 millions USD

Galaxy Digital, la banque d'affaires créée l'an dernier par l'ancien banquier de Wall Street, Mike Novogratz, pour aider ses clients à utiliser la crypto, a enregistré des pertes substantielles cette année, même avant le dernier massacre des prix.

"Alors que nous continuons à améliorer et à renforcer nos activités de trading, le manque de volume global de transactions en cryptomonnaies a été un facteur défavorable", a déclaré la société dans un document. Les pertes commerciales pour les neuf premiers mois de cette année totalisent 136 millions de dollars US, écrit la société.

Cours de l'action Galaxy Digital:

Industrie crypto: trois bonnes nouvelles contre deux mauvaises 102
Source: web.tmxmoney.com

Steemit annonce des licenciements

Steemit, une plateforme pour les créateurs de contenu que certains comparent à Facebook et à d'autres sites Web où les utilisateurs génèrent eux-mêmes le contenu, a licencié 70% de son personnel, selon le fondateur et directeur général Ned Scott, qui n'a pas révélé les chiffres exacts.

La société a cité la «faiblesse du marché de la cryptomonnaie», la diminution de la valeur de leur propre token STEEM, ainsi que l'augmentation des couts d'exploitation comme principales raisons des licenciements.

"Les autres membres de l'équipe restent principalement concentrés sur la réduction des couts de l'infrastructure exécutant steemit.com et des API publiques, et sur la garantie que la communauté puisse rester informée des développements", a déclaré Scott.

_____
Graphique du prix de Steem:

Industrie crypto: trois bonnes nouvelles contre deux mauvaises 103
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles