15 déc. 2021 · 3 min read

Une enquête révèle que les transactions cryptos devront faire l'objet de déclarations très bientôt

Les transactions en cryptomonnaies devraient être soumises à des obligations officielles de déclaration d’ici trois ans et les États-Unis seront probablement le premier pays à introduire de telles réglementations sur les plateformes de trading, selon une nouvelle enquête réalisée par la société d'analyse commerciale IHS Markit en octobre.

Source: Adobe/joyfotoliakid

Ce sondage a été effectué auprès de 90 personnes appartenant à des banques, des sociétés de gestion d'actifs, des courtiers et diverses autres institutions financières et non financières. La majorité d’entre elles a déclaré s'attendre à ce que des obligations de déclaration relatives aux "transactions post-trading" soient introduites dans les trois prochaines années.

Par déclaration des transactions post-trading, l'enquête fait référence aux opérations effectuées sur les bourses centralisées et autres places de marché pour les cryptomonnaies au comptant. En outre, l'obligation de déclaration attendue est susceptible de s'appliquer aux opérateurs des exchanges et des plateformes de marché, et non aux traders individuels.

À la question de savoir quelles juridictions sont les plus susceptibles d'introduire ce type d'exigence, plus de la moitié ont déclaré que les États-Unis seront sans doute le premier pays à les instaurer.

Viennent ensuite l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse et Singapour.

Commentant les résultats, Ronen Kertis, responsable des solutions mondiales de reporting réglementaire chez IHS Markit, a déclaré que les résultats illustrent le sentiment d'acceptation des entreprises du secteur crypto face à la possibilité d'une surveillance réglementaire accrue.

"La rapidité avec laquelle les rapports de transaction devraient être exigés pour cette classe d'actifs relativement nouvelle démontre que le marché accepte à la fois la nécessité et la valeur d'une surveillance réglementaire de ce type", a déclaré Kertis.

Il a ajouté que cela suggère que les entreprises opérant dans l'espace crypto "doivent surveiller de près" les signaux émis par les régulateurs à mesure que le marché continue d'évoluer. En outre, Kertis a également félicité certaines entreprises du secteur qui, selon lui, ont déjà choisi de déclarer leurs transactions en cryptomonnaies, même si ce n'est pas encore obligatoire.

"Les cryptomonnaies restent largement non réglementées dans le monde, mais si leur importance continue de croître au même rythme, elles ne manqueront pas d'attirer l'attention des régulateurs", conclut le rapport.

_______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115