Accueil ActualitésActualités Bitcoin

L’organe de régulation américain, la SEC, pourrait être plus agressif sous Biden

Par Tim Alper
L’organe de régulation américain, la SEC, pourrait être plus agressif sous Biden 101
Source: iStock/Pgiam

Le président américain élu Joe Biden pourrait être amené à "lâcher les chiens de la réglementation" dès son arrivée au pouvoir en janvier si l’on en croit cet expert qui affirme qu'"Il y aura un nouveau shérif de la réglementation en ville, et il ne sera pas favorable aux entreprises".

"Nous sommes impatients de savoir si l'approche sera conservatrice sur des questions telles que l'approbation d'un ETF Bitcoin ainsi que l'approche réglementaire pour la DeFi", a déclaré la plateforme de services financiers BitOoda dans une note à ses clients aujourd'hui, commentant les changements possibles au sein de la Commission américaine des valeurs mobilières et des échanges (SEC).

Et bien qu'aucun nom officiel n'ait été annoncé, des spéculations commencent déjà à circuler.

L'élection de M. Biden pourrait signifier un changement en ce qui concerne le régulateur financier américain, la SEC, qualifiée d'"agence divisée" dont "le président Jay Clayton et l'approche accommodante envers les grandes entreprises seront probablement bientôt renvoyés" a écrit un analyste pour le site Law360.

Le site indique que Nick Morgan, un associé de Paul Hastings et un ancien avocat principal de la SEC, a déclaré que Clayton pourrait se voir montrer la porte de sortie une fois que Biden aura pris le pouvoir et pourrait chercher à nommer Preet Bharara, l'ancien procureur du district sud de New York, qualifié d'"homme le plus dangereux pour le Bitcoin" (BTC) en 2014.

Dans une interview accordée à Fast Company en 2014, Bharara avait déclaré

"Personne ne suggère qu'il y a quelque chose d'intrinsèquement mauvais dans le Bitcoin. Lorsque vous avez une monnaie comme celle-ci qui vous donne l'anonymat, il va de soi que certaines personnes souhaitent légitimement avoir une vie privée. C'est très bien. Mais il y aura beaucoup de personnes mal intentionnées qui voudront voler votre argent ou vendre du poison aux gens qui vont profiter des mêmes technologies. C'est pourquoi nous devons être vigilants".

À l'époque, il avait ajouté qu'un examen plus approfondi de la crypto permettrait de "s'assurer" que la scène "ne devienne pas un Far West pour les activités criminelles".

Howard Fischer, associé chez Moses & Singer et ancien avocat principal de la SEC, a également déclaré à Law360 que la SEC de l'administration Biden "sera mieux financée et engagera plus de personnel d'examen et d'exécution", et a ajouté,

"Vous verrez probablement que la division qui s’occupera des cryptos sera plus agressive sous Biden."
BitOoda a également mentionné que c’est Lael Brainard de la Réserve fédérale qui pourrait être nommée Secrétaire au Trésor.

"Nous considérons sa nomination comme une nouvelle positive pour la cryptosphère étant donné son rôle important dans les efforts de la Fed pour les CBDC jusqu'à présent et sa compréhension des actifs numériques", ont-ils ajouté.
_________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles