22 sept. 2021 · 2 min read

Des perspectives sombres pour la DeFi à court terme, selon le créateur de yearn.finance

Les relations entre les acteurs de la finance décentralisée (DeFi) et les régulateurs financiers entrent dans une "phase sombre", selon le fondateur de yearn.finance (YFI), Andre Cronje. Il a toutefois ajouté qu'une fois cette phase passée, "un avenir différent" attend ceux qui l'ont traversée.

Source: AdobeStock/Odina

Les commentaires de cette figure proéminente de la DeFi, bien connu pour ne pas mâcher pas ses mots, ont été faits lors d'une table ronde virtuelle intitulée "L'avenir de la DeFi", organisée par le chercheur crypto Messari pour son événement Mainnet 2021 à New York mardi.

Au cours de la discussion, modérée par l'investisseur et partenaire de DeFi Alliance, Qiao Wang, Cronje a déclaré que les développeurs et les créateurs de l'espace devraient s'attendre à ce que la situation devienne plus difficile avec les régulateurs à court terme avant de s'améliorer. 

Cela obligera probablement davantage de personnes de l'espace à rester pseudonymes et à éviter de constituer des entités juridiques, a encore suggéré le créateur de yearn.finance, avant de terminer sur une note positive :

"Mais finalement, ils [les régulateurs] vont se rendre compte qu'il n'y a rien qu'ils puissent faire, et ils vont finir par accepter la DeFi", a déclaré Cronje, ajoutant que lorsque nous arriverons à ce point, "nous verrons un avenir différent."

Cronje n'y est pas allé de main morte pour critiquer les régulateurs, alléguant que "les organismes de réglementation veulent montrer qu'ils peuvent nous faire taire."

Selon lui, les régulateurs estiment qu'ils peuvent contrôler l'espace DeFi, mais "le fait est qu'ils ne le peuvent pas." 

"Même si je le voulais aujourd'hui, je ne peux pas clôturer cet espace, je ne peux pas l'arrêter, je ne peux pas le bloquer [...] je ne peux rien contrôler", a déclaré Cronje, mais cela "n'empêchera pas les institutions réglementaires d'essayer de rendre notre existence misérable."

De son côté, le président de la Securities and Exchange Commission (SEC), Gary Gensler, a déclaré dans une interview que son agence disposait d'"organes robustes" pour réglementer le secteur crypto à grande échelle, ajoutant que la SEC "compte les utiliser."

L' "Acting Comptroller of the Currency" par intérim, Michael Hsu, a également déclaré dans un discours en début de semaine qu’il avait l'impression d'être à l'aube d'une autre crise financière avec la crypto et la DeFi.

 

 

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

    Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR