Des interrogations autour du rôle de Sam Trabucco, ancien PDG d’Alameda Research, dans le scandale FTX

Ruholamin Haqshanas
| 3 min de lecture
Image Source: Video / Yahoo! Finance

Dans le cadre de l’affaire FTX, les yeux sont actuellement tournés vers l’ancien co-directeur général d’Alameda Research, Sam Trabucco, car de nouvelles preuves montrent qu’il pourrait avoir joué un rôle clé dans l’effondrement de l’exchange. 

Trabucco, qui occupait le poste de co-PDG d’Alameda aux côtés de Caroline Ellison jusqu’en août 2022, date à laquelle il a quitté son rôle, est l’objet de toutes les attentions après les déclarations d’Ellison. Cette dernière a suggéré que Trabucco était à l’origine d’une faute grave qui s’était produite en 2019 alors qu’il était encore au sein de la société. 

Trabucco a été largement silencieux au milieu du chaos FTX et n’a posté que deux tweets depuis l’incident. Le 6 novembre, alors que les spéculations autour de la santé de FTX ont commencé à prendre de l’ampleur, il a partagé un tweet de Caroline Ellison qui disait :

“[Changpeng Zhao] si vous cherchez à minimiser l’impact du marché sur vos ventes de FTT, Alameda se fera un plaisir de tout vous acheter aujourd’hui à 22 $ !”. 

Puis le 8 novembre, il a tweeté : “Beaucoup d’amour à tout le monde – je suis sûr que ces derniers jours ont été sombres pour bon nombre d’entre vous et j’espère que la route à venir sera plus lumineuse.”

Depuis, l’ex-cadre d’Alameda est totalement inactif sur Twitter et d’autres plateformes de médias sociaux, ce qui n’a pas empêché les observateurs de s’interroger sur son rôle dans le scandale de FTX et d’Alameda.

Certains utilisateurs de Twitter ont émis l’hypothèse selon laquelle Trabucco est actuellement traqué par les forces de l’ordre. “Le FBI est maintenant à la recherche de Sam Trabucco, l’ancien co-directeur général d’Alameda Research et de Nishad Singh“, a déclaré l’utilisateur du compte Twitter répondant au pseudonyme de “Wall Street Silver”.

D’autres ont noté que les forces de l’ordre avaient fait allusion à Trabucco, entre autres, lorsqu’elles ont demandé à d’autres co-conspirateurs de se manifester et de coopérer.

Jusqu’à présent, trois anciens cadres de FTX et d’Alameda se sont retournés contre Sam Bankman-Fried (SBF), à savoir Caroline Ellison, Gary Wang et Ryan Salame. Deux autres individus suscitent la curiosité : l’ancien directeur de l’ingénierie de FTX, Nishad Singh, et l’ancien chef de produit de FTX, Ramnik Arora.

Comme indiqué, Ellison a plaidé coupable pour sept infractions, notamment pour fraude électronique, fraude en matière de valeurs mobilières et blanchiment d’argent. La caution de la jeune femme orginaire de Newton, âgée de 28 ans, a été fixée à 250 000 dollars.

Bnankman-Fried, le fondateur de FTX, a également été libéré après avoir déposé une caution de 250 millions de dollars auprès d’un tribunal de New York.

Les procureurs américains n’ont pas révélé publiquement qu’Ellison et Wang faisaient face à des accusations criminelles potentielles ou qu’ils s’étaient engagés à travailler avec les enquêteurs avant la confirmation de l’extradition de SBF aux États-Unis.

 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: