La deuxième vente des NFTs de 3AC a rapporté 10.9 millions de dollars

Benoit de Jessey
| 3 min de lecture

Dans le petit écosystème des NFTs, une vente aux enchères a récemment fait grand bruit. Sotheby’s, la célèbre maison de vente aux enchères, a orchestré une vente qui a généré près de 11 millions de dollars. Cette vente a mis en lumière des œuvres d’art numérique exceptionnelles et a suscité un intérêt considérable dans le monde de la crypto-monnaie.

Three Arrows Capital (3AC), un fonds spéculatif basé à Singapour, a fait faillite, laissant derrière lui une collection d’œuvres d’art numériques non fongibles (NFTs) d’une valeur inestimable. Teneo, une société de conseil mondiale, a été nommée liquidateur de 3AC et a pris la décision de vendre ces NFTs pour tenter de rembourser les créanciers de la société. Sotheby’s a été choisie pour orchestrer cette vente, qui a été baptisée “Grails”.

C’est la deuxième vente de NFT réalisée par la maison Sotheby’s. Elle avait déjà récolté plus de 2,5 millions de dollars le mois dernier.

L’œuvre phare de la vente

Parmi les œuvres mises en vente, on trouve “The Goose”, une œuvre d’art numérique créée par Dmitri Cherniak, qui aura retenu toute l’attention. Cette œuvre, qui ressemble à une oie, a été achetée par 3AC en août 2021 pour environ 1 800 ETH, soit environ 5,8 millions de dollars à l’époque. “The Goose” a une signification culturelle particulière au sein de la communauté NFT. Selon l’investisseur NFT 6529, qui a remporté l’enchère pour “The Goose”, cette œuvre représente clairement l’acte de foi de l’artiste et du créateur dans l’art génératif à long terme.

Des résultats impressionnants

La vente aux enchères a été un succès retentissant, “The Goose” ayant été vendue pour plus de 6,2 millions de dollars, soit le deuxième prix le plus élevé jamais atteint pour une œuvre d’art générative. D’autres NFTs de la collection ont également été vendus à des prix élevés, dépassant souvent leurs estimations initiales.

Au total, la vente a rapporté près de 11 millions de dollars, un chiffre impressionnant qui témoigne de l’intérêt continu pour les NFTs malgré les fluctuations du marché de la crypto-monnaie. 

Cette vente aux enchères de Sotheby’s marque une seconde étape importante dans l’histoire des NFTs et de l’art numérique. Elle démontre non seulement la valeur financière que ces œuvres peuvent atteindre, mais aussi leur importance culturelle au sein de la communauté de la crypto-monnaie. Alors que le marché des NFTs continue d’évoluer, il sera intéressant de voir comment des événements comme cette vente influenceront les futurs investissements dans les NFTs. Une chose est sûre : l’art numérique a désormais sa place dans le monde de l’art traditionnel, et il est là pour rester.

Sources : Sotheby’s