Ce développeur bloque 5 ETH pour 100 ans : est-ce vraiment accidentel ?

Thomas Renault
| 3 min de lecture
Ce développeur bloque 5 ETH pour 100 ans : est-ce vraiment accidentel ?

Dans un échange sur 4chan, un développeur a prétendument “accidentellement” bloqué 5 ethers (équivalent à 9 000 $) pour une durée de 100 ans. Cet incident a entraîné une hausse du prix de leur jeton test. Toutefois, bon nombre de commentateurs sont sceptiques et suggèrent que cette action pourrait avoir été une manœuvre délibérée pour attirer l’attention. Mais cette histoire est-elle vraiment le fruit d’une simple erreur ou d’un coup de génie marketing ? Décryptage.

Une erreur à 9 000 dollars bloquée pendant 1 siècle

Le monde de la cryptomonnaie réserve parfois des surprises inattendues. Récemment, un développeur, en présentant son premier jeton test sur le forum 4chan, a malencontreusement bloqué cinq ethers, soit une valeur approximative de 9 000 dollars, pour un siècle. Selon ses propres déclarations, il pensait utiliser des fonds de test sur le réseau testnet d’Ethereum, plutôt que des fonds réels.

Cette histoire insolite a rapidement fait le tour de la communauté crypto, entraînant une valorisation du jeton test à hauteur de 6 millions de dollars, avant de subir une chute vertigineuse de 70 %.

Pourtant, certains observateurs restent sceptiques face à cette mésaventure. Nombre d’entre eux estiment que toute cette affaire pourrait bien être une manœuvre délibérée pour attirer l’attention.

Face à cette situation, un internaute sur Twitter s’est exprimé en disant : “C’est sur 4chan. Tout cela est probablement une mise en scène.”

La méprise du développeur : quand les vrais fonds se confondent avec le testnet

Le développeur a commencé par demander de l’aide sur 4chan pour créer et verrouiller son premier token ERC-20, baptisé test (TEST) sur le réseau principal d’Ethereum. Sur les conseils d’un utilisateur de 4chan, il a utilisé le protocole UNCX Network pour bloquer ses tokens. Après avoir ajouté cinq ether et 1 milliard de tokens test comme liquidités sur Uniswap, il a reçu 70 700 tokens LP, qu’il a ensuite verrouillés jusqu’au 31 décembre 2123 via UNCX Network. Pensant opérer sur le testnet Ethereum, il a été rapidement corrigé par un autre utilisateur qui lui a fait remarquer qu’il avait bloqué de vrais fonds pour un siècle.

Réactions virales et spéculation autour du token “test”

Après l’incident, des captures d’écran de la conversation ont circulé sur Twitter. Certains estimaient que cette erreur était un signe positif, car le développeur ne pourrait pas soudainement abandonner le projet. Suite à cela, le jeton test a vu sa valeur grimper, atteignant brièvement 0,006 $ avec une capitalisation boursière de 6 millions de dollars avant de redescendre à 0.0009058 $.

Evolution du token Test
TEST/USD. Source : geckoterminal

Cependant, nombreuses sont les voix qui doutent de l’authenticité de cette mésaventure, la considérant comme une simple manœuvre publicitaire. Certains utilisateurs, avec humour, ont demandé à être rappelés de cet événement… dans un siècle.

Entre erreurs de débutant et rumeurs de manipulations délibérées, l’incident a captivé la communauté, entraînant une flambée puis une chute du token “test”. Alors que certains voient dans cet événement un simple faux pas, d’autres soupçonnent une stratégie plus élaborée.

Quoi qu’il en soit, cette histoire rappelle à tous les acteurs du marché l’importance de la prudence et de l’éducation continue dans l’univers en constante évolution des cryptomonnaies.

Source : The Block