Accueil ActualitésActualités Altcoin

Les monnaies fiat numériques explosent en Corée du Sud

Par Tim Alper
Les monnaies fiat numériques explosent en Corée du Sud 101
Source: iStock/rzelich

La Corée du Sud est témoin d’une explosion des monnaies fiat émises de façon numérique par des autorités locales, avec 65 municipalités au pays planifiant lancer leurs devises à court terme.

Selon le média sud coréen EBN, la ville de Siheung, une ville satellite en périphérie de Séoul, est récemment devenue la plus récente autorité locale à émettre une monnaie fiat en numérique. La ville a lancé sa devise Siru juste avant les festivités de cette semaine dans le cadre du Harvest Moon Festival.

Siheung dit que le projet Siru a vu 3800 compagnies locales s’enregistrer pour y participer jusqu’à présent, ce qui représente environ 20% des petites entreprises et travailleurs autonomes de la ville. La ville dit que ses résidents pourront payer avec cette devise pour des biens et services locaux.

Siheung dit que le format permettra aux consommateurs de profiter de rabais de 5% sur leurs factures, alors que les marchants seront en mesure d’éviter les frais de transactions associés aux cartes.

Plusieurs autorités dans le pays s’empressent de suivre l’exemple de Nowon, un district au nord de Séoul. Ce dernier a créé un précédent avec le Nowon Coin, émis en février cette année, et permettant aux résidents de faire des achats dans des boutiques de livres, des marchés d’alimentation et des épiceries. Sont aussi dans les plans du district l’émission de pensions alimentaires pour les enfants et d’autres prestations sociales en Nowon Coin.

Les monnaies fiat numériques explosent en Corée du Sud 102
Un consommateur fait un achat en monnaie fiat numérique en Corée du Sud. Source: Nowon-gu Office

Le format le plus ambitieux de monnaie fiat en numérique est possiblement celui de la ville industrielle de Gumi, dans la province North Gyeongsang. Celle-ci a effectué un partenariat avec l’unité blockchain du géant des télécommunications KT, et dit qu’elle va émettre en février ou mars prochain ses tokens estimés à une valeur totale se situant entre 9 et 10 millions de dollars US.

Espérant aussi émettre son propre token numérique, il y a Jeju Province, une région semi-autonome. Le gouverneur de Jeju espère que le système légal propre à la province lui permettra de lancer sa devise sous la forme d’une ICO. Le gouvernement central de la Corée du Sud maintient pour le moment son interdiction des ICO, tel que stipulé en septembre de l’année dernière. Toutefois, l’assemblée nationale et le parlement ont commencé à débattre sur cette question.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles