Accueil ActualitésActualités Altcoin

Les escroqueries se multiplient autour du yuan numérique à l'approche de son lancement

Par Tim Alper
Les escroqueries se multiplient autour du yuan numérique à l'approche de son lancement 101
Source: Adobe/ketkata

Les forces de police chinoises mettent en garde contre la prolifération d'escroqueries liées au yuan numérique. Des opportunistes tentent en effet d’extorquer des fonds aux citoyens en promettant de leur fournir un moyen pour s’enrichir rapidement et facilement grâce à cette CBDC (Central bank digital currency, monnaie numérique de la banque centrale).

La date d’émission du yuan numérique se rapproche, et le dernier projet pilote a permis à des milliers de personnes de recevoir de véritables “cadeaux” (une distribution de digital yuan qui a pris la forme d'une loterie) avant les vacances du Nouvel An lunaire au début du mois de février. Pékin envisage d'émettre son jeton avant les Jeux olympiques d'hiver de l'année prochaine, dans moins de 12 mois. Mais ces événements semblent avoir inspiré une nouvelle forme d’escroquerie dans l'Empire du Milieu.

Dans un post publié par l'unité de lutte contre la cybercriminalité de la police de Weifang, dans la province de Shandong, les agents se sont référés à un article publié à l'origine par le média Sina la semaine dernière, détaillant une "escroquerie" sophistiquée dénommée "Portefeuille international de la Banque centrale" (traduction littérale) : elle semble avoir leurré quelque 500 utilisateurs. Le groupe qui gère ce portefeuille affirme que le recrutement d'autres utilisateurs sur la plateforme leur donnera accès à un fonds secret de 186 millions de dollars US géré par le gouvernement pour la promotion du CBDC.

Les escrocs affirment qu’il est possible pour un utilisateur de gagner jusqu'à 24 800 dollars en participant.

Ils ont également indiqué que la plateforme sera mise en ligne en mars, mais semblent avoir déjà recueilli les données personnelles de leurs membres (leurs véritables noms, leurs coordonnées bancaires et leurs numéros de téléphone) via une application pour smartphone présentée comme étant la clé d'accès à son réseau.

Les fraudeurs prétendent que les deux tiers des avoirs du fonds seront utilisés pour promouvoir le yuan numérique à l'étranger, le reste sera utilisé en interne - par les premiers individus et entreprises qui adoptent le yuan.

Le média souligne que la Banque populaire de Chine (BPOC) a appelé à plusieurs reprises le public à se méfier des organisations qui prétendent être derrière le yuan numérique, sans être officiellement affiliées au gouvernement ou aux grandes banques commerciales détenues par l’Etat : la BPOC a indiqué que ces organisations peuvent être impliquées dans “des arnaques pyramidales et des stratégies marketing multi-niveaux" (multi-level marketing, MLM).

Les escrocs présumés tenteraient de collecter des fonds via le "portefeuille" : ils affirment que les transactions effectuées depuis celui-ci permettent aux utilisateurs de recevoir des bonus pouvant aller jusqu’à 2%, lorsqu'ils envoient de l'argent à la plateforme.

Suivant le système classique d’une arnaque pyramidale, ces bonus peuvent être multipliés en recrutant de nouveaux membres, selon les informations recueillies.

Cet article intervient deux mois seulement après que d’autres médias ont fait état d'une série d’escroqueries suivant un système marketing multi-niveaux qui prétendent offrir des opportunités "uniques" pour gagner de l'argent en rejoignant des groupes associés au yuan numérique.

Cryptonews.com a également découvert des preuves indiquant que les opérateurs de ce “portefeuille international de la Banque centrale” sont actifs sur la plateforme de médias sociaux WeChat, ainsi que d’autres preuves montrant que ce portefeuille est un des sujets de discussion sur les forums de médias sociaux liés à PlusToken.

Un petit noyau d'investisseurs irréductibles de PlusToken sont toujours actifs, malgré une opération massive qui, selon les officiers de police, a "mis un terme" à une arnaque internationale crypto de type pyramide de Ponzi l'année dernière.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour ouvrir un plan épargne en Bitcoin, allez sur la plateforme régulée StackinSat

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles