31 Oct 2022 · 4 min read

Le Dogecoin gagne 94% en une semaine après l’achat de Twitter par Elon Musk

Le cours du Dogecoin s'est affolé la semaine dernière lorsqu'il est apparu imminent qu’Elon Musk mettait la main sur Twitter. Et, la tendance s’est confirmée dès que le rachat a été officialisé. Le Dogecoin a ainsi quasiment doublé son cours en quelques jours. Et il y a des raisons bien concrètes qui expliquent cette flambée subite de la valeur de cette crypto.

Le rachat de Twitter par Elon Musk fait grimper le Dogecoin

Non seulement l’acquisition de Twitter par le milliardaire excentrique Elon Musk a été une déflagration dans le monde des réseaux sociaux et des affaires, cet achat a eu (et aura) un impact notable dans l’univers des crypto-monnaies.

En effet, le Dogecoin a été pris littéralement d’une fièvre d’achat qui l’a emmené à son cours le plus élevé jamais atteint depuis cinq mois. À un moment donné de la semaine, il avait même plus que doublé en valeur. Au final, c’est un joli bond de 94 % que vient de faire le Dogecoin, s’établissant à 0,12 $.

Cet engouement se retrouve aussi dans les volumes échangés (près de 2,3 milliards de dollars sur 24 heures) et dans la valeur totale de l’actif Dogecoin. Il est déjà à près de 16 milliards de dollars alors qu’il ne représentait qu’un peu plus de 8 milliards de dollars en début de semaine dernière. C'est aujourd’hui tout simplement la huitième crypto-monnaie par ordre décroissant de capitalisation boursière.

Sur Binance, cette frénésie battait tous les records. Les échanges entre Tether et Dogecoin ont pu totaliser 1,8 milliard de dollars en 24 heures, ce qui représente 10 % du volume total des échanges de la plateforme. Et, les échanges entre Dogecoin et Binance USD, la crypto native de la plateforme de trading, ont allègrement franchi les 900 millions de dollars, totalisant 5 % du volume total échangé alors sur Binance.

Dogecoin est toujours toutefois loin de ses records passés. Avec son cours actuel, il se trouve très en dessous de son sommet historique de 0,73 $. On se souvient que ce pic avait été atteint en mai 2021, le jour où justement Elon Musk avait participé au Saturday Night Live. Il avait, ce soir-là, soufflé le chaud et le froid, qualifiant le Dogecoin de monnaie d’avenir, mais en ajoutant aussitôt que c’était en quelque sorte une « grosse blague ».

Pourquoi un tel bond en avant du Dogecoin ?

L'impact démesuré du milliardaire sur Dogecoin n'est pas nouveau. En fait, la popularité croissante de Dogecoin peut être en partie attribuée à la relation de longue date de Musk avec ce jeton. Il a souvent référencé cette monnaie dans de nombreux tweets et est même allé jusqu’à l’adopter comme mode de paiement pour certains produits et services chez Tesla, l’entreprise phare d’Elon Musk.

À l'époque, à chaque intervention d’Elon Musk, le Dogecoin faisait une réelle progression et trouvait de plus en plus d’acheteurs. À un point que, certaines personnes étaient allées jusqu’à déposer plainte contre l'homme d'affaires pour manipulation de cours.

Et, c'est sur Twitter qu’Elon Musk avait fait connaître son intérêt pour cette crypto-monnaie la première fois. C’est, en effet, en 2019, lorsqu'il a tweeté « Dogecoin est peut-être ma crypto-monnaie préférée » que celle-ci a connu sa première progression à deux chiffres de son cours. Ensuite, Elon Musk a fait référence à la crypto en partageant souvent des mèmes sur la plate-forme qu'il vient d'acquérir ces jours-ci.

Aujourd’hui, l'effet Musk sur Dogecoin ne se résume pourtant pas à une préférence ou un effet de buzz. Elon Musk a annoncé vouloir mieux monétiser Twitter. Son projet de faire payer près de 20 $ par mois pour Twitter Blue, la version premium du réseau, va de pair avec la rumeur selon laquelle le Dogecoin pourrait être un moyen de paiement sur ce réseau social. Il pourrait me servir à payer des commentaires de tweets ou d’autres prestations.

Si tel était le cas, le Dogecoin ne va pas s'arrêter de grimper de si tôt : certains analystes le voient déjà atteindre les 1 $ ou plus s’il devient un moyen de paiement sur un réseau social de grande envergure comme Twitter.