Donald Trump détient finalement plus de 2.8 millions de dollars en cryptomonnaies

Thomas Julia
| 3 min de lecture

L’ancien président américain Donald Trump serait-il en train de devenir une baleine sur le marché des cryptos? C’est ce que révèle un rapport mis en ligne le 14 août par l’ONG Citizens for Responsibility and Ethics in Washington. L’ancien président républicain, magnat de l’immobilier et star de la série “The Apprentice” possède 2.8 millions de dollars en crypto monnaies détenues dans un portefeuille Ethereum. Un comble pour un politicien qui n’a eu de cesse jusqu’à présent de se montrer sceptique envers les actifs numériques. 

Trump, une fortune en cryptos 

La première fois qu’il s’est exprimé sur le sujet, Donald Trump avait qualifié les cryptos ” d’arnaque, une chose très dangereuse”. Il avait ensuite précisé ses pensées lors d’une interview donnée à Fox Business en décembre 2021. “Je n’ai jamais aimé ça parce que j’aime avoir le dollar. Je n’ai jamais été un grand fan, mais ça devient de plus en plus gros et personne ne fait rien à ce sujet. Je veux que notre monnaie s’appelle le dollar”. Alors que certains candidats à l’élection présidentielle de 2024 comme Robert F. Kennedy Jr. se montrent de plus en plus crypto-compatibles, que les Républicains à la Chambre planchent sur une régulation claire du secteur, Donald Trump aurait-il retourné sa veste? 

Car, outre son portefeuille de 2.8 millions de dollars, le rapport indique également que Donald Trump a gagné près de 4,9 millions de dollars en frais de licence grâce à une collection de NFT. Une collection émise par son équipe de campagne dans le cadre de sa tentative de retour à la Maison Blanche en 2024 après sa défaite face à l’actuel président Joe Biden en 2020.

Une collection de NFT qui rapporte gros 

Les ventes des jetons ont décollé dans les mois qui ont suivi leur sortie en décembre dernier, avec un pic enregistré après la première inculpation de Trump par un tribunal d’État de New York. Cependant, leur valeur a chuté peu de temps après que le candidat a lancé un deuxième lot en avril

La vente de ces NFT a été rendue possible grâce à un accord conclu avec la société NFT INT LLC. Alors que les revenus perçus par l’ancien président sur les NFT correspond à peu prés aux revenus générés par NFT INT LLC, la société basée dans une petite ville de l’Utah s’est empressée de préciser qu’elle “n’est pas détenu, géré ou contrôlé par Donald J. Trump, The Trump Organization”. Suite à un accord commercial lui permettant d’exploiter l’image de l’ancien président, elle ne fait qu’utiliser “le nom, la ressemblance et l’image de Donald J. Trump sous licence payante de CIC Digital LLC.”. 

Enfin, toujours selon les informations révélées par Citizens for Responsibility and Ethics in Washington, Trump est répertorié comme directeur, président, secrétaire et trésorier de CIC Digital LLC

Donald Trump en baleine des cryptos, véritable changement de position ou éternel flair d’un roi des affaires? La course à la présidentielle de 2024 répondra certainement à cette question. 

Sources: Decrypt, Aicoin, Theblock