. 5 min read

Donner un nouvel élan au progrès : eTukTuk établit de nouvelles références dans le domaine des VE – Serait-ce la Tesla des pays en développement ?

eTukTuk s’emploie à accélérer le progrès vers un transport durable dans les pays en développement. Ce, grâce à sa gamme de solutions de véhicules électriques (VE).

Le projet établit de nouvelles normes dans la production de VE. Cela lui permettra d’acquérir la réputation de devenir la Tesla des pays en développement. Son jeton TUK est votre porte d’entrée pour commencer à gagner des récompenses.

La prévente prend rapidement de l’ampleur avec plus de 180 000 dollars collectés, démontrant la FOMO croissante autour de ce projet.

eTukTuk dynamise la révolution des transports durables pour les pays en développement


eTukTuk s’est mis pour mission d’accélérer la révolution du transport durable dans les pays en développement.

C’est le premier projet automobile au monde construit sur la blockchain de Binance, offrant des récompenses à long terme pour tous les investisseurs.

Plus concrètement, le projet a l’intention de lancer une solution de véhicule électrique et de recharge plus abordable et largement accessible au Sri Lanka cette année. Une fois le prototype établi, il prévoit une expansion mondiale.

Les pays en développement sont confrontés à une crise sanitaire.99 % de la population respirent un air pollué. On sait par ailleurs que les 200 millions de tuk-tuks en circulation sont la principale cause de la pollution de l’air.

En effet, les tuk-tuks sont perçus comme un moyen de transport économique pour les déplacements au quotidien. Le problème, c’est que le moteur à combustion du tuk-tuk émet bien plus de CO2 par rapport aux véhicules classiques.

C’est ce que eTukTuk entend changer avec sa solution révolutionnaire de véhicule électrique à trois roues.

Est-ce que eTukTuk est considéré comme une version accessible de Tesla ? Il établit de nouvelles normes.


eTukTuk impose de nouvelles normes dans le secteur des VE avec son tricycle électrique abordable.

En plus de son tricycle ZEV (Véhicule à Zéro Émission), eTukTuk innove également dans le domaine des infrastructures de recharge en déployant un réseau de charge efficace via des partenaires territoriaux. Le but étant de réduire les inefficacités au démarrage.

L’équipe a notamment consacré cinq ans à perfectionner son tricycle électrique et est prête à lancer la production et le déploiement plus tard cette année.

Notons que l’eTukTuk peut être fabriqué localement en utilisant moins de 200 composants. De plus, le véhicule est aussi conçu pour être plus sûr et plus fiable que les tuk-tuks traditionnels, avec un design de cage de sécurité breveté et une batterie LFP.

La production locale pourrait réduire jusqu’à 78 % les coûts de production et d’exploitation pour les conducteurs de eTukTuk par rapport aux tuk-tuks traditionnels. Cela permet ainsi aux chauffeurs d’augmenter leurs revenus.

Avec le secteur des VE à deux et trois roues qui devrait devenir la catégorie de VE la plus importante d’ici 2030, eTukTuk acquiert rapidement la réputation d’être la Tesla des pays en développement.

Rappelons que Tesla a réalisé des avancées majeures dans le secteur des VE. Cependant, sa technologie reste encore bien trop onéreuse pour les pays en développement.

C’est là qu’intervient eTukTuk.

Ses solutions VE sont conçues pour être accessibles aux pays en développement, facilitant leur transition vers une ère de transport durable.

Premier objectif : le Sri Lanka avant le déploiement mondial


La bonne nouvelle pour les investisseurs est qu’ils n’auront pas à attendre que eTukTuk commence la production.

L’équipe prévoit de déployer ses solutions de VE au Sri Lanka d’ici la fin de l’année.

Avec la hausse des prix du carburant dans la région et les 2,7 millions de tuk-tuks enregistrés, le pays représente le terrain d’essai idéal pour créer un modèle opérationnel.

Le projet s’est associé au groupe Capital Maharaja (CMG) en tant que partenaire territorial dans la région. Cela aidera à placer stratégiquement les stations de recharge pour permettre une recharge fréquente pour les conducteurs.

Une fois le modèle établi au Sri Lanka, l’équipe se développera dans les pays voisins.

Jeton TUK : accès aux récompenses pour la recharge


Le jeton TUK vous donne accès aux récompenses de l’écosystème. En effet, TUK constitue l’épine dorsale de l’écosystème, contribuant à alimenter la révolution des transports.

Ce jeton utilitaire a été conçu pour offrir des récompenses aux participants du réseau à long terme.

Les conducteurs auront par ailleurs besoin d’utiliser le TUK pour charger leurs véhicules aux stations de recharge. Cela génèrera ainsi des frais de réseau pour tous les stakers du réseau.

À mesure que le nombre de stations de recharge croît et que le réseau est davantage utilisé pour des recharges, les stakers gagnent un rendement plus important.

Par conséquent, les investisseurs estiment à 50 fois le retour sur investissement à long terme de ce projet. Cela explique pourquoi les premiers adoptants se hâtent de se positionner. D’ailleurs, la levée de fonds est rapidement passée au-delà de la barre des 180 000 dollars.

Notons que la prévente offre actuellement le jeton au tarif de 0,024 5 $.

Toutefois, avec un mécanisme de prix progressif, les premiers acheteurs sont les plus avantagés. Ils prennent en effet position à des prix bas.


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement


Sur le même sujet :