20 juin 2022 · 5 min read

Le gouvernement salvadorien ignore la panique provoquée par la chute du Bitcoin (BTC) et crée un nouveau crypto-actif

Le gouvernement salvadorien prépare une autre initiative dans le secteur crypto - environ neuf mois après avoir officiellement adopté le Bitcoin (BTC) comme monnaie légale.

Selon ElSalvador.com, le site Web du journal El Diario de Hoy, l'État ne se laisse pas perturber par l'actuel "scénario difficile pour les actifs numériques" et s'est associé à la société canadienne Astro Babies pour lancer une nouvelle cryptomonnaie baptisée Salvadoran Crypto Initiative (SCI).

Nayib Bukele. Source: PresidenciaSV / Twitter

Jusqu'à présent, Astro Babies s'est principalement concentré sur le trading de jetons non fongibles (NFT). L’article ajoute qu'Astro Babies a lancé la semaine dernière au Salvador un casino virtuel alimenté par des cryptomonnaies.

Les cofondateurs de ladite entreprise, Mark Al Radan et le Canadien Wes Karniej, auraient déclaré que le jeton avait déjà été développé, ajoutant que "les contrats intelligents sont déjà prêts." 

Le site web du jeton est également prêt à être mis en ligne, ont-ils ajouté, et des discussions sont en cours avec un certain nombre de "ministres impliqués" dans le projet.

L'un de ces ministres est un allié clé du président Nayib Bukele pour tout ce qui concerne les cryptomonnaies : Mónica Taher, responsable des affaires technologiques et économiques internationales au ministère du Commerce et de l'Investissement.

Mónica Taher a déclaré que le projet serait soutenu par le ministère de l'éducation, le ministère de la santé, le ministère de la culture, le ministère du logement et l'Institut national des sports (INDES).

Mónica Taher, Responsable des affaires internationales technologiques et économiques.
Source: capture video, Adopting Bitcoin / YouTube

Les parties prenantes ont déclaré que le token serait un “reflection token" (un jeton de récompense). En général, ces actifs récompensent leurs détenteurs avec un pourcentage de chaque transaction. Les transactions sur le réseau d’un jeton sont facturées avec des frais - une forme de taxe - qui sont partagés et reversés à la communauté.

L'entreprise, rapporte le média, "a assuré que 30 % des bénéfices générés par l'achat et la vente de ces jetons iront aux fonds publics.", dont ceux des ministères susmentionnés et de l'INDES.

Selon Taher, Astro Babies est en pourparlers avec divers organes gouvernementaux depuis plusieurs semaines, mais doit encore obtenir l'approbation du ministère des Finances pour le lancement. Un changement législatif pourrait également s'avérer nécessaire : les politiciens devront donner leur feu vert à la création d'un trust qui recevra officiellement les "commissions SCI."

Taher a déclaré qu'il n'y avait aucun moyen de savoir combien le gouvernement pouvait espérer récolter grâce à cette initiative, car "cela dépendra du nombre de personnes qui acquièrent des jetons SCI."

Elle a ajouté :

"Les fonds seront classés dans la catégorie de la coopération non remboursable (dons) et seront répartis équitablement entre les cinq organismes."

Karniej aurait expliqué que le jeton serait "totalement décentralisé" et que les investisseurs pourraient y accéder par le biais de la plateforme de négociation Astro Babies.

Al Radan a déclaré que le SCI serait soutenu par le “wrapped bitcoin” (WBTC) - ce qui signifie que tous les bénéfices allant dans les coffres de l'État arriveraient sous forme de cryptomonnaies et non en USD.

Le média a cité l'économiste salvadorien Luis Membreño, qui a jeté le discrédit sur le projet, en déclarant :

"Le moment est mal choisi pour créer un jeton salvadorien. C'est même un mauvais moment pour y penser, puisque le gouvernement n'a même pas été en mesure d'émettre ses obligations en bitcoins en raison d'un manque d'intérêt sur le marché."

Membreño a ajouté que le nouveau jeton SCI "pourrait être conçu pour fonctionner" sur l'application et le portefeuille bitcoin Chivo, gérés par l'État, mais a souligné que "les Salvadoriens ont perdu confiance dans la plateforme" en raison des "nombreux problèmes" qui ont affecté l'application "depuis sa création."

Bukele de son côté cherche à rassurer les investisseurs en Bitcoin de tous bords - y compris peut-être son gouvernement et les bitcoiners nationaux - avec un tweet appelant à la "patience."

Écrivant à la fois en espagnol et en anglais, Bukele a écrit :

"Je vois que certaines personnes sont inquiètes ou anxieuses à propos du prix du marché du Bitcoin. Mon conseil : arrêtez de regarder le graphique et profitez de la vie. Si vous avez investi dans le BTC, votre investissement est sûr et sa valeur va immensément augmenter après le marché baissier. La patience est la clé."

ElSalvador.com a également rapporté que de nombreuses entreprises de la nation ont retiré les panneaux "Bitcoin accepté ici" ces derniers jours, les craintes s'accélérant lorsque le prix du BTC a plongé sous la barre des 20 000 USD au cours du week-end.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: