27 avril 2022 · 5 min read

Quelle direction pour Twitter avec Elon Musk aux commandes ?

Le PDG de Tesla et multimilliardaire Elon Musk a racheté Twitter pour 54,20 USD par action, et a été félicité par le fondateur de Twitter, Jack Dorsey. Pendant ce temps, Bluesky, le projet de médias sociaux décentralisés financé par Twitter, affirme qu'il restera indépendant "quoi qu'il arrive".

Elon Musk. Source: capture video, Elon Musk Zone / YouTube

L'accord entre Musk et Twitter signifie que le géant des médias sociaux sera retiré du marché public et deviendra à la place l'une des entreprises privées les mieux valorisées du monde, avec 44 milliards de dollars.

Musk a promis plusieurs changements majeurs pour la plateforme, notamment une plus grande importance accordée à la liberté d'expression, l'ouverture de l'algorithme de Twitter et l'intégration potentielle d'une forme de paiement, qui pourrait également inclure le support du Dogecoin (DOGE) ou d'autres cryptomonnaies.

L’ancien PDG de Twitter et défenseur du Bitcoin (BTC), Jack Dorsey, a qualifié d’"excellent" l'objectif de Musk de créer une plateforme de médias sociaux "maximalement fiable et largement inclusive".

"C'est la bonne voie... Je le crois de tout mon cœur", a déclaré Dorsey, ajoutant : "Je suis très heureux que Twitter continue à servir le débat public".

Musk lui-même a célébré l'accord en tweetant une capture d'écran détaillant certains de ses projets pour le réseau social :

Prochaines étapes

L'accord étant désormais conclu, le marché spécule déjà sur ce que pourrait être la prochaine étape pour l'entreprise qui, depuis le départ de Jack Dorsey fin 2021, est dirigée par Parag Agrawal.

Parmi les nombreuses questions que le marché se pose désormais, il y a celle de savoir qui dirigera Twitter à l'avenir. Dans le document présentant l'offre initiale, Musk avait déclaré : "Je n'ai pas confiance dans la direction". 

Cette déclaration semble avoir eu un impact sur l'actuel PDG de Twitter, qui a déclaré lundi aux employés que l'avenir de la plateforme était incertain.

"Une fois l'accord conclu, nous ne savons pas dans quelle direction la plateforme ira", a déclaré Agrawal aux employés, selon Reuters.

Cependant, Musk lui-même, qui est déjà PDG de Tesla et de SpaceX, sera sans doute trop occupé pour assumer un autre rôle de direction. Jusqu'à ce qu'un autre PDG soit nommé, il est donc probable qu'Agrawal conserve son poste.

Bluesky restera indépendant

Pendant ce temps, d'autres éléments de l'écosystème entourant Twitter font également face à un sentiment d'incertitude après la conclusion de l'accord entre Musk et Twitter.

Dans un fil de discussion sur Twitter lundi, Bluesky, un projet de recherche et de développement axé sur la création d'un réseau social décentralisé, a déclaré être une société indépendante, financée par Twitter. 

Le financement du projet, depuis le début, n'était soumis qu'à une seule condition : "que Bluesky effectue des recherches et développe des technologies qui permettent un débat public ouvert et décentralisé".

"Nous utilisons notre liberté pour nous concentrer sur la construction, et nous travaillerons à notre vision d'un protocole durable pour le débat public, quoi qu'il arrive", a ajouté l'entreprise.

Musk "de retour" à la maison

Commentant l'accord, Holger Mueller, analyste chez Constellation Research, a été cité par TechCrunch comme ayant déclaré que Musk "revient là où il a commencé - dans le logiciel", en référence à la création de PayPal au début de la carrière de Musk.

Il a ajouté que les actionnaires devraient être satisfaits du résultat, et a déclaré qu'il fallait s'attendre à "un certain nombre d'innovations, notamment un bouton d'édition, peut-être des conversations en fil de discussion et une meilleure gestion de la modération et de l'audience".

Dans le même ordre d'idées, Noah Smith, chroniqueur économique auprès de Bloomberg et dans divers autres médias, a déclaré dans un billet de blog qu'il était "prudemment optimiste" quant aux plans de Musk.

"Les problèmes de Twitter sont si profonds et si difficiles que seul un contrôle total par un seul individu a une chance réaliste de les résoudre", a-t-il écrit, avant d'opiner que "quoi que [Musk] décide de faire, il sera probablement capable de le faire [...]".

"Donc, au moins maintenant, nous avons une chance d'opérer un changement positif", a soutenu Smith.

Selon Bloomberg, l'opération de rachat est toujours soumise à l'examen de la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine, mais l'agence n'a pas le pouvoir de bloquer purement et simplement l'opération.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: