Accueil ActualitésSponsorisé

Elrond veut révolutionner la blockchain

Elrond : one of the fastest blockchain
Elrond : one of the fastest blockchain

Une blockchain hautement scalable, capable de traiter 10 000 transactions par seconde, programmable dans plusieurs langages populaires dans les communautés de développeur blockchain et dont le staking peut rapporter jusqu’à 25% l’année ? On vous parle d’Elrond, une toute jeune blockchain qui nous vient de Transylvanie.

Commençons par la vitesse de transaction. Pour rappel, le Bitcoin ne traite que 7 transactions par seconde. Comment peut-on arriver à de telles performances ?

Des choix technologiques audacieux.

Elrond a réussi à maîtriser une technologie de sharding spécifique. Une telle technologie permet de conserver un état de consensus entre plusieurs chaînes secondaires et une métachaîne principale. Ces partitions éliminent le goulot d'étranglement dont souffrent les blockchains simples qui ne bénéficient que d’une seule chaîne pour traiter toutes leurs transactions. C’est, à peu de choses près, ce qu’Ethereum essaye de mettre en place en plusieurs années pour booster sa blockchain dans sa nouvelle version prévue en 2022, un exercice de haut niveau.

Second choix et non des moindres, une approche du problème de consensus qui ressemble à l'approche de la blockchain Tezos: par le biais d’un algorithme Proof-of-Stake, là encore spécifique à Elrond. Il s’agit d’un mécanisme délégant aléatoirement aux noeuds dotés de fonds (stakes) le soin de valider les blocs. Ainsi, la sécurité de la blockchain repose sur des noeuds qui ne peuvent endommager le réseau sans mettre en danger leurs avoirs investis dedans.

À l’arrivée, la combinaison de ces deux technologies devrait donner effectivement à Elrond un avantage comparatif non négligeable sur ses concurrents.

Une ergonomie recto-verso

Elrond a pensé sa blockchain pour être aussi simple d’utilisation que possible. D’un côté, la jeune pousse se donne des armes grâce à sa Virtual Machine faite maison qui garantira aux développeurs de smart contracts une compatibilité avec plusieurs langages populaires (Solidity, C++...) pendant que de l’autre côté, une facilité inédite d’utilisation est promise pour l’utilisateur final, avec pour ambition d’être aussi invisible que le protocole SMTP dans l’envoi d’un courriel.

Enfin, les utilisateurs pourront utiliser la cryptomonnaie native ERD (prononcez Elrond) et confier leur argent à des noeuds validateurs afin de se constituer un revenu, tel un livret A. (Il est de bon ton de préciser qu’ici, le livret A en question aurait un rendement à 35%).

La bataille des noeuds a commencé

Le projet a déjà levé plus de 5 millions de dollars et utilise en partie cet argent pour financer une bataille de noeuds afin de tester les limites de sa blockchain. Le nombre de participants augmente à grande vitesse, passant de 1 114 noeuds le 4 juin à 1 632 noeuds à l’heure où cet article est rédigé. L’équipe du projet optimise sa blockchain à toute allure, avec 6 mises à jour en 7 jours et, le 12 juin dernier, les Transylvaniens ont déclaré avoir atteint un record de 13 000 transactions par secondes sur le réseau, encore plus rapide qu’annoncé !

Elrond - Battle of Nodes
Elrond - Battle of Nodes

Un départ imminent qui se profile et bien des ambitions donc pour Elrond, qui vient d’annoncer un nouveau partenariat avec Just Mining. Désormais, vous pouvez participer à la blockchain d’Elrond en louant les services d’un validateur. Cette annonce intervient après d'autres partenariats conclus avec Holo et Samsung pour n'en citer que deux. Les Transylvaniens veulent décrocher la Lune, et la décrocher vite à en croire leur roadmap.

_______________

Ceci est un article sponsorisé.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles