Et si Satoshi Nakamoto vendait tous ses bitcoins ?

Alm Maye
| 2 min de lecture

Satoshi nakamoto en illustration

Que se passerait-il si Satoshi Nakamoto, le créateur anonyme du Bitcoin, vendait massivement ses bitcoins ? Cet article explore les répercussions potentielles sur le marché des crypto-monnaies, ainsi que les défis et conséquences réglementaires.

L’impact potentiel d’une vente massive des bitcoins de Satoshi sur le marché des crypto-monnaies


Selon les rumeurs, Satoshi Nakamoto pourrait détenir entre 600 000 et 1,1 million de bitcoins, répartis sur plusieurs adresses. Actuellement, cela représente entre 36 et 67 milliards de dollars. Cela lui ferait une place dans le Top 50 des personnes les plus riches au monde, devant Changpeng Zhao, l’ex-PDG de Binance.

classement des milliardaires par Forbes
Classement des milliardaires par Forbes

Ces bitcoins, acquis lors des premières années de minage, n’ont jamais été dépensés, augmentant le mystère autour de leur propriétaire potentiel.Ces BTC sont des actifs particulièrement importants pour l’entièreté de la crypto-sphère. Si Nakamoto décidait de vendre une grande partie de ses bitcoins, cela pourrait déclencher une volatilitéimmédiate et sévère.

Une vente massive des BTC détenus par Satoshi pourrait entraîner un panic selling et des spéculations à la baisse sur les produits dérivés du Bitcoin. Cela serait perçu comme un signe de perte de confiance de Nakamoto dans le bitcoin et impacterait ainsi le sentiment des investisseurs.

Comme le souligne D-central, par le passé l’activation des portefeuilles bitcoins dormants a souvent accru la volatilité du marché. Bien que différents du cas de Nakamoto, ces événements illustrent l’impact de ventes massives et soudaines de bitcoins sur le marché.

En effet, les bitcoins de Nakamoto symbolisent une réserve de valeur et un engagement pour la durabilité de la crypto. Tout mouvement serait vu comme une remise en question de cet engagement. Or, le mouvement du Bitcoin est corrélé à celui du marché des cryptos. Ainsi, un dump massif des bitcoins de Nakamoto pourrait immédiatement déstabiliser l’ensemble du marché des crypto-monnaies.

Les contraintes d’une vente de cette ampleur


Cependant, vendre une grande quantité de bitcoins pose de sérieux défis. Tout d’abord, les outils de détection de transactions de baleines comme Whale-Alert ne faciliteront pas la tâche. En effet, ces logiciels surveillent les mouvements conséquents de crypto-monnaies qui peuvent affecter le marché. Ces mouvements peuvent être des transferts entre wallets, ou de wallets à exchange.

Alertes de transactions de baleines.
Alertes de transactions de baleines.

Les outils de surveillance de wallets de baleines alertent la communauté des grosses transactions.

Ainsi, Satoshi Nakamoto ne peut pas vraiment surprendre le marché.

En outre, une vente massive de bitcoins pourrait engendrer des problèmes de liquidité. Les exchanges ne pourront pas gérer un tel afflux sans que les prix s’effondrent. Alors, Nakamoto pourrait rencontrer des restrictions comme des plafonds de retrait.

Ensuite, d’un point de vue réglementaire, une vente aussi importante attirerait l’attention. Les régulateurs comme la CFTC scruteraient les transactions pour détecter d’éventuelles manipulations de marché ou infractions aux règles anti-blanchiment.

Ces contraintes rendraient la transaction complexe et risquée, surtout pour une figure centrale comme Satoshi Nakamoto qui a souhaité rester très discret.

Ainsi, la liquidation rapide de grands volumes de bitcoins est non seulement compliquée, mais également risquée. Il serait donc presque impossible à Nakamoto de dumper tous ses bitcoins.


Sur le même sujet :