Accueil ActualitésActualités Altcoin

Attaque à 51% sur Ethereum Classic

Par Fredrik Vold
Attaque à 51% sur Ethereum Classic 101
Source: iStock/FooTToo

L'une des top 20 cryptomonnaies par capitalisation boursière, Ethereum Classic (ETC) a subi une grave attaque et une possibilité de double dépense. ETC est en baisse de plus de 8% au cours des dernières 24 heures (UTC 06:50.)

Lundi soir, le très populaire échange américain Coinbase a annoncé qu’il avait temporairement désactivé tous les envois et les réceptions pour ETC, tandis que "l’achat et la vente d’ETC ne sont pas affectés".

«L'équipe de Coinbase évalue actuellement la sécurité des envois et réceptions d'Ethereum Classic et communiquera avec ses clients sur l’assistance offerte pour ETC», a déclaré la société dans un article de blog.

Mardi matin, l’exchange Kraken a également informé ses clients "qu'une attaque à 51% semble être en cours" et que les dépôts et les retraits d'ETC ont été stoppés.

Pendant ce temps, OKEx a annoncé que son équipe avait évalué la situation "et que notre système avancé de gestion du risque est capable de maintenir l'ordre du marché. Notre système de trading, nos dépôts et nos retraits ETC resteront ouverts et poursuivront leurs activités normales". L’échange a temporairement porté à 100 le nombre de confirmations nécessaires pour effectuer un dépôt, et à 400 pour le retrait.

Coinbase affirme avoir détecté une «réorganisation profonde de la chaine» sur la blockchain d’Ethereum Classic le 5 janvier. L’exchange a déclaré que la réorganisation de la blockchain observée incluait une double dépense de 219 500 ETC (1,1 million USD). Cela n’est possible que si un ou plusieurs mineurs disposant de plus de 51% de la puissance de calcul d'un réseau avaient décidé de le faire.

Comme Coinbase l’écrit dans son blog, «l’honnêteté de plus de la moitié des mineurs est une exigence essentielle pour la sécurité de Bitcoin et de toute cryptomonnaie utilisant la preuve de travail […]». Tout comme Bitcoin, Ethereum Classic est également une cryptomonnaie fonctionnant avec la preuve de travail.

Graphique du prix ETC:

Attaque à 51% sur Ethereum Classic 102

L’équipe Ethereum Classic a cependant sa propre vision des évènements. Lundi, le compte Twitter officiel d’Ethereum Classic a publié ce tweet, affirmant qu'aucune double dépense n'avait été détectée. L'équipe a en outre suggéré que l'activité inhabituelle sur le réseau avait peut-être été provoquée par un fabricant de matériel de minage testant du nouveau matériel. Cependant, quelques heures plus tard, l’équipe a changé de ton, affirmant que le rapport de Coinbase sur une double dépense sur le réseau ETC «pourrait être vrai»:

Il est bien connu que mener une attaque à 51%, c’est-à-dire avoir un mineur ou un groupe de mineurs contrôlant plus de 51% du réseau puis attaquer le reste du réseau, serait presque impossible à mener à bien sur des cryptomonnaies majeures comme Bitcoin, Litecoin ou Ethereum. Pour certaines devises de petite capitalisation par contre, comme Verge et Bitcoin Gold, cela s'est déjà produit par le passé. Comme l’a rapporté Cryptonews.com, le coût d’une attaque contre un réseau diminue parallèlement à l’effondrement du marché et la possibilité qu’un acteur ou un groupe malveillant exploite théoriquement la majorité de la puissance de calcul devient plus réaliste.

En théorie, il faudrait 7 939 USD pour lancer une attaque d'une heure contre Ethereum Classic en louant assez de puissance de hachage, selon crypto51.app, un site Web qui surveille les couts d'une attaque à 51%.
____

Les réactions de la communauté:

____

____

_____

____

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles