11 Nov 2022 · 2 min read

Ethereum devient déflationniste face aux turbulences du marché : quel futur pour cette crypto ?

Source : AdobeStock / Sergey Nivens

ETH, le token natif d'Ethereum, est une fois de plus en train de devenir déflationniste. En effet, il y a plus de tokens brûlés que de nouveaux tokens émis, ce qui amène certains observateurs à considérer ETH comme une future crypto saine.

Ce nouveau tournant déflationniste du token ETH s'est produit lors du désastre du marché des crypto-monnaies observé ces derniers jours. En effet, les frais de transaction sur l'ETH ont atteint de nouveaux sommets, alors que les traders se précipitaient pour envoyer des jetons vers et depuis les plateformes d'échange. Et comme les utilisateurs d'Ethereum le savent maintenant, un nouveau mécanisme de brûlage des jetons a été lancé par le réseau avec la nouvelle version EIP-1559 en août 2021. Cette mise à niveau a créé un système dans lequel une partie des frais de transaction est brûlée, ce qui rend l'émission d'ETH, à certains moments, déflationniste.

En raison de ce nouveau mécanisme de brûlage, davantage de jetons sont brûlés, car davantage d'ETH font l'objet de transactions et de frais de transaction.

Selon les données du site de suivi des ETH Ultrasound.money, l'offre d'ETH a régulièrement diminué depuis le 8 octobre, et est devenue négative à partir du 9 novembre. Depuis lors, cette offre a continué de baisser à un rythme plus rapide, atteignant une croissance annuelle de moins d’1 % au moment de la rédaction de cet article.

Source : Ultrasound.money

Il convient de noter, cependant, que la réduction de l'offre d'ETH est survenue alors que les prix du jeton ont chuté en même temps que le marché cryptographique plus large. Ainsi, au cours des sept derniers jours, le prix de l'ETH a baissé de plus de 16 %. Toutefois, il est resté pratiquement inchangé sur l'ensemble du mois.
 

Prix de l'ETH au cours des 30 derniers jours. Source : CoinGecko

Une idée qui n'est pas nouvelle

L'idée de l'ETH comme crypto ultra-saine a été évoquée dès mars 2021 par Justin Drake, chercheur à la Fondation Ethereum, dans une interview sur le podcast Bankless :

Pourtant, d'autres experts sont d'un avis très différent, c’est le cas notamment des partisans du Bitcoin (BTC). D’après ceux-ci, l'émission prévisible et immuable du BTC est ce qui en fait une monnaie saine, et qu'il n'en va pas de même pour l'ETH.

Parmi ceux qui ont défendu cette thèse figure Kyle Torpey, qui a écrit un article l'année dernière dans une tribune pour Cryptonews.com. Pour lui, l'ETH est loin d'être une crypto ultra-saine.

En d'autres termes, à la question de savoir si l'ETH est, ou peut un jour devenir une crypto ultra-saine, fait toujours débat, et le restera probablement dans l’avenir.