eTukTuk : un impact considérable sur le changement climatique dans les pays en développement

Siméon Allegaert
| 8 min de lecture

Dans le contexte d’un marché crypto qui fait face à de nombreuses difficultés, eTukTuk est l’un des seuls projets Web3 capables d’avoir un impact sur le monde réel. Il propose de mettre à la disposition du grand public un véhicule électrique révolutionnaire à trois roues désigné sous le nom d’eTukTuk afin de réduire les émissions de carbone dans les pays en voie de développement.

Il s’agit d’une alternative électrique au TukTuk traditionnel, qui est une source importante de pollution dans certaines régions du monde. En outre, la conception du eTukTuk est révolutionnaire car il s’agit d’un véhicule qui peut parfaitement être fabriqué localement afin de réduire les coûts et accélérer le déploiement du produit.

D’une manière générale, eTukTuk est décrit comme l’un des projets de développement durable les plus novateurs de la décennie pour les populations des pays en développement, avec une implantation au Sri Lanka programmée pour la fin d’année 2023.

eTukTuk a récemment lancé sa campagne de prévente pour son jeton natif, le TUK, qui offre des récompenses au fur et à mesure que le réseau et l’infrastructure de recharge se développent. Ce mécanisme va aider les investisseurs à générer un flux de revenus passifs et à lutter contre le changement climatique.

Comment eTukTuk va lutter contre le changement climatique dans les pays en développement

Avant de poursuivre, il apparait comme crucial de souligner que eTukTuk est le premier projet automobile basé sur opBNB, un réseau Layer 2 construit au dessus de la blockchain BNB. De son côté, l’équipe dirigeante du projet s’est donné pour mission de réformer les transports publics dans les pays en développement, en les remplaçant par un véhicule électrique révolutionnaire qui laisse une empreinte carbone minimale.

Les pays en développement sont aujourd’hui confrontés à la plus grande menace qui soit, à savoir l’augmentation des émissions de carbone qui fait que des millions de personnes respirent un air pollué, ce qui engendre de graves conséquences sur la santé des individus et sur l’environnement. L’une des principales causes de cette pollution est la vétusté des moyens de transport utilisés par les citadins pour se déplacer dans la ville, notamment les TukTuks traditionnels.

Avec plus de 270 millions de TukTuks enregistrés dans le monde, ils constituent le mode de transport le plus populaire pour les familles à faible revenu des pays en voie de développement. De plus, ils sont régulièrement utilisés comme taxis.

Cependant, il a été prouvé que ces TukTuks émettent plus de CO2 que les voitures classiques, ce qui signifie qu’ils sont l’un des principaux responsables de la pollution de l’air à l’échelle mondiale. En réponse, eTukTuk a pour objectif de montrer la voie à suivre pour lutter contre ce type d’émissions grâce à son véhicule à trois roues intuitif et à son infrastructure de recharge.

Ancré dans le monde réel, eTukTuk construit un modèle dynamique à revenus multiples qui combine durabilité et innovation pour aider les conducteurs à passer à l’ère des véhicules électriques. Le projet est appelé à devenir l’équivalent de Tesla pour les pays en développement, ce qui offre une occasion unique d’investir dès le départ et d’acheter le jeton au prix le plus bas possible.

eTukTuk : un nouveau projet avec une infrastructure révolutionnaire

Sur le plan pratique, eTukTuk établit une nouvelle norme en matière de production de véhicules électriques et accélère le rythme de la future transition écologique dans les pays en développement. Ce véhicule zéro émission est conçu pour être plus sûr et plus fiable que les TukTuks traditionnels, avec un arceau de sécurité breveté pour une protection accrue.

L’équipe dirigeante a développé ce nouveau véhicule pendant plus de cinq ans et il est maintenant prêt à entrer en production. Comme mentionné précédemment, eTukTuk est conçu pour donner la priorité à la sécurité et à la durabilité, il s’agit d’un véhicule qui peut parfaitement être fabriqué localement avec moins de 200 composants

La conception intuitive de ce véhicule électrique et la fabrication locale signifient que les dépenses d’exploitation devraient diminuer de 78 % par rapport aux TukTuks traditionnels. Ainsi, les conducteurs locaux peuvent générer plus de revenus, ce qui profitera à leurs familles.

En outre, eTukTuk utilise une batterie LFP, qui est beaucoup plus sûre que la batterie lithium-ion utilisée jusqu’à présent et qui a une durée de vie de 8 ans. Alors que les véhicules à deux et trois roues devraient devenir le secteur le plus important des véhicules électriques d’ici 2030, eTukTuk est à l’avant-garde de la révolution pour construire une solution évolutive qui pourra servir de modèle pour s’étendre à d’autres pays en développement.

En plus de la conception d’eTukTuk, le projet apporte la prochaine évolution de l’efficacité de la recharge pour compléter son réseau de véhicules électriques. Les stations de recharge seront conformes aux protocoles OCPP 2.0, ce qui les rendra interopérables avec la plupart des véhicules électriques du marché.

Ces stations de recharge formeront l’épine dorsale du réseau eTukTuk et seront construites pour être largement accessibles, compactes et à l’épreuve du temps. eTukTuk a l’intention d’étendre la couverture des stations de recharge par l’intermédiaire de partenaires territoriaux, qui placeront les stations de manière stratégique afin d’en garantir l’accessibilité.

Le déploiement au Sri Lanka est prévu pour la fin d’année 2023

La première cible du projet eTukTuk est la ville de Colombo, au Sri Lanka, qui compte une population de 5,6 millions d’habitants sur l’ensemble de sa zone métropolitaine et plus de 1,2 million de TukTuks enregistrés.

eTukTuk a établi un partenariat avec le Capital Maharaja Group (CMG) pour aider à accélérer la croissance du réseau dans tout le pays. Il est important de souligner que CMG est le premier conglomérat privé du Sri Lanka et a acquis une participation de 20 % dans les opérations d’eTukTuk, jetant ainsi les bases d’un partenariat solide.

Avec l’augmentation exponentielle du prix des carburants au Sri Lanka, de nombreux chauffeurs sont exclus du marché, ce qui signifie qu’ils ne gagnent même pas un salaire décent. Grâce à la conception innovante de l’eTukTuk, les chauffeurs devraient percevoir jusqu’à 400 % de salaire en plus, car leur véhicule coûtera jusqu’à 75 % de carburant en moins grâce à l’efficacité de la recharge.

En outre, après avoir réussi son installation au Sri Lanka, le projet eTukTuk a pour objectif de s’étendre à une multitude de pays en développement répartis à l’échelle mondiale.

Comment bénéficier des ambitions du projet eTukTuk ?

La campagne de prévente du jeton TUK vient d’être lancée, ce qui permet aux investisseurs avisés d’être au cœur du développement de ce système de transport révolutionnaire. Le jeton TUK sera le jeton utilitaire qui va venir alimenter l’écosystème, il sera sans le moindre doute en mesure capable de fournir aux investisseurs un retour particulièrement intéressant sur le long terme.

Les utilisateurs peuvent obtenir des récompenses par le biais du Power Staking au fur et à mesure que le réseau de recharge se développe et gagne en utilité. Les conducteurs paieront leur charge en jetons TUK, et les frais générés seront distribués à tous les détenteurs du jeton. Au fur et à mesure que le nombre de stations va augmenter et que le réseau enregistre plus de transactions, les détenteurs de jetons pourront obtenir un meilleur rendement.

À la date de rédaction de cet article, le prix unitaire du jeton TUK est fixé à 0,024 dollar. Néanmoins il est important de souligner qu’en raison du mécanisme d’augmentation graduelle de la campagne de prévente, le prix du jeton TUK va très prochainement subir une hausse qui le fera passer à 0,028 dollar. Ainsi, les investisseurs avisés n’hésiteront pas à se positionner dès maintenant pour profiter d’un prix réduit sur leurs achats de jetons.

Cliquez ici pour acheter des jetons TUK

Avertissement : La section “Industry Talk” présente les points de vue des acteurs du secteur de la crypto et ne fait pas partie du contenu éditorial de Cryptonews.com.