BTC -0.66%
$64,674.38
ETH -1.41%
$3,512.36
SOL -3.64%
$132.83
PEPE -5.56%
$0.000011
SHIB -2.04%
$0.000017
DOGE -0.41%
$0.12
XRP -1.07%
$0.49

Euler Finance subit un piratage massif de 195 millions de dollars via un prêt éclair

Ruholamin Haqshanas
| 2 min de lecture
Source: AdobeStack / Sashkin

Le protocole de prêt Euler Finance, basé sur Ethereum, a été victime d’une attaque par prêt éclair (flash loan) qui a entraîné le vol d’actifs numériques d’une valeur d’environ 200 millions de dollars dans le cadre du projet.

Les pertes se sont produites au cours de six transactions en dai (DAI), Wrapped Bitcoin (WBTC), Staked Ether (sETH) et en USDC. Elles ont été effectuées par deux attaquants, selon le cabinet d’analyse crypto Meta Seluth.

La société affirme que ce piratage est liée à l’attaque par déflation survenue il y a un mois. L’attaquant a utilisé un pont multichaîne pour transférer les fonds de la blockchain BNB (BSC) vers Ethereum.

Euler Finance a confirmé l’attaque dans un tweet. Le projet a déclaré qu’il travaillait avec les autorités et qu’il fournirait plus de détails dès qu’il aurait une idée claire de ce qui s’est passé.

“Nous sommes au courant et notre équipe travaille actuellement avec des professionnels de la sécurité et les forces de l’ordre”, a déclaré Euler Finance dans son tweet. “Nous communiquerons de plus amples informations dès que nous les aurons.

L’attaque, dont les coûts sont estimés à environ 196 millions de dollars, représente le plus piratage le plus important de 2023.

Euler Finance a trouvé une popularité croissante en offrant des services de type liquid staking derivatives (LSD). Ces LSD sont un type de jeton relativement nouveau qui permet aux stakers d’augmenter les rendements potentiels en débloquant des liquidités pour les cryptomonnaies stakées telles que l’Ether.

La DeFi continue de faire l’objet de piratages

Les prêts éclairs permettent aux utilisateurs de la DeFi d’emprunter des millions de dollars sans aucune garantie. Il ne s’agit pas de crypto-magie ou d’argent gratuit : Le prêt doit être remboursé avant la fin de la transaction ou le contrat intelligent annule la transaction – comme si le prêt n’avait jamais existé. Les contrats intelligents sont un moyen populaire pour les attaquants d’obtenir des fonds pour réaliser des piratages sur des systèmes décentralisés.

Au début de l’année, Platypus, un autre protocole DeFi, a été victime d’une attaque de ce type, celle-ci a drainé plus de 8,5 millions de dollars. Toutefois, avec l’aide de quelques spécialistes blockchain, le projet a réussi à retrouver le pirate et même à récupérer des fonds.

Ce récent piratage survient alors que la cryptomonnaie est toujours en proie à des piratages et à des manipulations. L’année dernière, le secteur a perdu environ 4 milliards de dollars d’actifs numériques suite à des piratages, des fraudes et autres escroqueries.

Parmi les différentes formes d’activités illégales, les piratages ont représenté la majeure partie des pertes cryptos en 2022. Plus précisément, les pirates ont volé plus de 3,7 milliards de dollars, soit plus de 95 % de l’ensemble des cryptomonnaies perdues au cours de l’année. Les fraudes, les escroqueries et les trafics n’ont représenté que 4,4 % des pertes totales.