Accueil ActualitésActualités Altcoin

Euro numérique (BCE): les Européens préoccupés par le respect de leur vie privée

Par Jarosław Adamowski
Euro numérique (BCE): les Européens préoccupés par le respect de leur vie privée 101
Source: Adobe/JFL Photography

Plus de 40% des Européens ayant participé à une récente consultation de la BCE souhaitent un euro numérique pour garantir la protection de leur vie privée: cela laisse entendre que les citoyens de l’UE n’apprécieront guère une monnaie numérique qui implique une surveillance de type “Big Brother” de leurs transactions par les banques centrales.

Telles sont les conclusions de la consultation sur l’euro numérique qui s’est terminée le 13 janvier, trois mois après son lancement.

La BCE a annoncé qu’elle allait procéder à une analyse des 8221 réponses soumises par les citoyens, les entreprises et les associations professionnelles de l’UE.

Un premier examen montre que 40% des personnes interrogées donnent la priorité aux questions liées à la protection de la vie privée en relation à tout ce qui concerne l’euro numérique.

La BCE a déclaré qu’elle allait “publier une analyse complète de la consultation publique au printemps, qui constituera une contribution importante pour le conseil des gouverneurs de la BCE lorsqu’il décidera du lancement du projet d’euro numérique”.

En défense de ce projet, la BCE a ajouté

Un euro numérique serait une forme électronique de monnaie de banque centrale accessible à tous les citoyens et entreprises pour effectuer leurs paiements quotidiens de manière rapide, facile et sûre. Il complètera l’argent liquide mais ne le remplacera pas.

17% des répondants ont déclaré vouloir que la sécurité soit intégrée dans l’euro numérique tandis que la portée paneuropéenne de la monnaie arrivait en troisième position, avec 10%.

Alors qu’un certain nombre de pays continuent de travailler sur les CBDC, la protection de la vie privée reste une préoccupation majeure dans de nombreuses régions.

En Russie, un expert en cryptomonnaie avait averti que l’adoption du rouble numérique permettrait “une transparence complète des paiements pour l’Etat, en créant une base de données centralisée [...] des dépenses.”

En ce qui concerne le projet de yuan numérique de la Banque populaire de Chine (PBoC), un gestionnaire de société d'investissement crypto et blockchain  l'a comparé à une version moderne du Panopticon. Ce dernier est un concept de construction de prison conçu pour permettre à tous les prisonniers d'une institution d'être surveillés par une seule tour de sécurité, comme le précise le philosophe Michel Foucault dans son ouvrage Discipline et punition (1975).

Les dirigeants de la BCE ont admis qu'en Europe, les citoyens sont "de plus en plus préoccupés par le respect de la vie privée, la cybersécurité et la fiabilité".

S'exprimant lors d'une conférence en octobre 2020, Fabio Panetta, membre du conseil d’administration de la BCE, a déclaré que s'il était "correctement conçu, [l'euro numérique] permettrait aux banques de construire de nouveaux modèles commerciaux et d'offrir à leurs clients des services moins chers et innovants". Il augmenterait la confidentialité des paiements numériques grâce à l'implication de la banque centrale, qui - contrairement aux fournisseurs privés de services de paiement - n'a aucun intérêt commercial lié aux données des consommateurs".

Cependant, Rohan Grey, directeur de recherche au Digital Fiat Currency Institute, a récemment affirmé que les banques centrales sont "trop accommodantes avec les forces de l'ordre", terrifiées à l'idée de tenir tête au réseau américain de lutte contre les crimes financiers (FinCen) ou à toute autre entité de surveillance, et qu'elles capitulent à toute demande liée à la lutte contre le blanchiment d'argent. Et c'est la raison pour laquelle ils ne saisiront pas l'occasion unique qui leur est offerte aujourd'hui "de construire une monnaie numérique véritablement respectueuse de la vie privée", selon Mme Grey.

La BCE est responsable de la conduite de la politique monétaire de la zone euro, qui comprend actuellement 19 États membres de l'UE.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies par carte bancaire ou carte de crédit:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles