L’exchange Gemini étend ses activités en Asie en commençant par Singapour

Benoit de Jessey
| 2 min de lecture

Gemini, l’échange de crypto-monnaie basé aux États-Unis, a annoncé son intention de s’étendre à l’Asie-Pacifique. Cette décision stratégique, qui vise à diversifier sa base de clients et à capitaliser sur la croissance potentielle de la crypto-monnaie dans cette région, est une réponse audacieuse aux défis réglementaires auxquels elle est confrontée sur son marché domestique. 

Gemini vise l’Asie-Pacifique 

L’Asie-Pacifique est devenue un terrain fertile pour la croissance de la crypto-monnaie. La région, qui abrite certains des marchés les plus dynamiques et les plus innovants en matière de crypto-monnaie, offre un potentiel considérable pour les entreprises qui cherchent à se développer au-delà des frontières traditionnelles.Gemini, conscient de cette opportunité, a décidé de faire de l’Asie-Pacifique le prochain grand chapitre de son histoire de croissance.

Singapour comme plaque tournante

Au cœur de l’expansion de Gemini en Asie-Pacifique se trouve Singapour, une nation insulaire qui est devenue un hub mondial pour les affaires et la finance. Gemini prévoit d’augmenter son effectif à Singapour à plus de 100 employés au cours des 12 prochains mois, faisant de la ville-État le centre de ses opérations en Asie-Pacifique. Cette décision s’appuie sur la position stratégique de Singapour, son cadre réglementaire favorable et son écosystème technologique florissant. 

Expansion en Inde

En plus de Singapour, Gemini a également annoncé son intention d’établir une base d’ingénierie en Inde.

L’Inde, avec son vaste bassin de talents en ingénierie et en développement de logiciels, offre à Gemini une opportunité unique de renforcer son infrastructure technologique. Cette expansion est un témoignage de la reconnaissance par Gemini de l’importance de l’Inde en tant que hub technologique mondial.

Réponse aux défis réglementaires 

L’expansion de Gemini en Asie-Pacifique n’est pas seulement une opportunité de croissance, mais aussi une réponse stratégique aux défis réglementaires auxquels elle est confrontée aux États-Unis. Face à une réglementation de plus en plus stricte de la part de la Securities and Exchange Commission (SEC), Gemini, comme d’autres échanges de crypto-monnaies, cherche à diversifier sa base de clients et à réduire sa dépendance à l’égard du marché américain. La société des frères Winklevoss a par ailleurs choisi Dublin pour siège social.

L’expansion de Gemini en Asie-Pacifique marque donc une étape importante dans l’évolution de l’entreprise. En s’orientant vers l’Asie-Pacifique, Gemini reconnaît non seulement l’importance croissante de cette région pour l’avenir de la crypto-monnaie, mais aussi la nécessité pour les entreprises de crypto-monnaie de s’adapter et de répondre aux défis réglementaires. Cette expansion, si elle est réussie, pourrait non seulement renforcer la position de Gemini sur le marché mondial de la crypto-monnaie, mais aussi ouvrir la voie à d’autres entreprises de crypto-monnaie cherchant à diversifier leur présence à l’échelle mondiale.

Source : Gemini