Facebook et Instagram activent les NFT pour les utilisateurs américains

Source: AdobeStock / Romain TALON

Le géant des réseaux sociaux Meta a annoncé que tous les utilisateurs américains de ses plateformes Facebook et Instagram peuvent désormais connecter leurs portefeuilles et partager leurs "objets de collection numériques."

Selon l'annonce faite jeudi, cela inclut la possibilité pour les gens de poster de manière croisée des jetons non fongibles (NFT) - ou des "objets de collection numériques" comme les nomme Meta - qu'ils possèdent sur ces deux grandes plateformes de réseaux sociaux.  

Par ailleurs, "tous les habitants des 100 pays où les objets de collection numériques sont disponibles sur Instagram peuvent désormais accéder à cette fonctionnalité", a précisé Meta.

Bien que de nombreux commentateurs en ligne semblent se réjouir de cette décision, un grand nombre de personnes ont également réagi en critiquant cette initiative et en exprimant leur méfiance à l'égard de Meta. Beaucoup d'autres personnes ont aussi exprimé des préoccupations liées à la vie privée.

Ran Neuner, personnalité médiatique, trader et investisseur dans le domaine des crypto-monnaies, a tweeté que les utilisateurs qui connectent leurs portefeuilles peuvent en réalité autoriser l'accès à l'historique complet de leurs transactions en crypto-monnaies.  

Il y a exactement un mois, à la fin du mois d'août, Facebook a annoncé qu'il autorisait dorénavant les utilisateurs à publier des NFT à la fois sur Facebook et Instagram. "Cela permettra aux gens de connecter leurs portefeuilles numériques une fois à l'une ou l'autre des applications afin de partager leurs objets de collection numériques à travers les deux", a déclaré l'équipe.

Au début du mois d'août, la société a déclaré qu'elle avait commencé son expansion internationale dans 100 pays d'Afrique, d'Asie Pacifique, du Moyen-Orient et des Amériques.

Après que la société a lancé des tests de NFT sur Instagram en mai, en juillet, comme indiqué, Meta a permis à un groupe de créateurs américains d'afficher des NFT sur leurs profils Facebook.

Pendant ce temps, les blockchains prises en charge comprennent Ethereum (ETH), Polygon (MATIC) et Flow (FLOW), tandis qu'un post précédent a noté que Solana (SOL) serait également à venir. Les portefeuilles tiers compatibles sont Rainbow, MetaMask, Trust Wallet, Coinbase et Dapper. Phantom devrait être ajouté.

"Il n'y aura pas de frais associés à la publication ou au partage d'un objet de collection numérique sur Instagram", a déclaré Meta en mai dernier.

Pendant ce temps, le dernier mouvement de NFT vient au moment où Meta a déclaré qu'il allait geler l'embauche, restructurer certaines équipes et réduire le budget dans la plupart des équipes dans le but de réduire les coûts, a rapporté Fortune, citant un participant à une session hebdomadaire de questions réponses avec les employés.

Le président-directeur général Mark Zuckerberg aurait déclaré : "J'avais espéré que l'économie se serait plus clairement stabilisée à l'heure actuelle, mais d'après ce que nous voyons, ce n'est pas encore le cas, et nous voulons donc planifier de manière plutôt conservatrice".

Le PDG a laissé entendre que la croissance des revenus publicitaires ralentit, et il a déclaré que :

"Pendant les 18 premières années de l'entreprise, nous avons fondamentalement enregistré une croissance rapide chaque année, puis, plus récemment, notre chiffre d'affaires a été stable ou légèrement en baisse pour la première fois."

____

En savoir plus :
- Meta Launches NFT Support on Facebook
Meta Begins Testing ‘Tools’ for Metaverse ‘Digital Asset’ Sales

Meta Developing Metaverse Wallet as Social Media Giant Doubles Down on NFTs
- Meta to Introduce Virtual Tokens that Are Not Cryptocurrency - Report

- NFTs Might Reach Facebook & Instagram as Meta Mulls NFT Marketplace – Report
- NFTs Coming to Instagram in ‘Several Months’ as Metaverse is 'Next Chapter of the Internet' - Zuckerberg