Accueil ActualitésActualités Altcoin

Facebook pourrait “oublier” le yuan de son panier de devises fiat Libra

Par Tim Alper
Facebook pourrait “oublier” le yuan de son panier de devises fiat Libra 101
Source: iStockPhoto/hakule

Il semble peu probable que le géant des médias sociaux Facebook inclue le yuan chinois dans le panier de devises fiat qui sous-tendra son prochain jeton Libra.

La société a exposé sa position dans une réponse écrite aux "préoccupations" exprimées par le sénateur américain Mark Warner, qui estime que la Chine pourrait "pousser" la Libra à inclure le yuan dans le panier de monnaies.

Warner, le sénateur démocrate de Virginie, avait appelé Facebook à s'engager à rejeter le yuan, alors que les Américains craignaient que le gouvernement chinois ne manipule son fiat national. Warner a déclaré que la Chine poussait les entreprises à augmenter leurs réserves de yuans afin de stabiliser sa monnaie.

Selun un article de Bloomberg, Facebook a indiqué que son panier “initial” serait composé de fonds en dollars américains, en euros, en yens japonais, en livres sterling et en dollars singapouriens.

Bien que le rapport n'indique pas que le yuan a été totalement escompté, Facebook a déclaré:

"Toute décision d'ajouter une nouvelle monnaie à la réserve Libra serait prise en fonction de tous les faits et circonstances de l'époque, y compris des restrictions réglementaires directes ou indirectes."

Et bien que Facebook ait déclaré qu’elle “respecterait” la réglementation américaine, elle pourrait exclure le marché des États-Unis de son lancement initial de la Libra, prévu pour l’année prochaine.

La société a déclaré:

"Nous pensons que la Libra Association n'offrira la monnaie numérique Libra dans aucun pays avant d'avoir pleinement pris en compte les préoccupations réglementaires et d'avoir reçu les approbations appropriées dans ce pays."

Tether - dont l’opérateur iFinex est actuellement en conflit avec le bureau du procureur général de New York - a lancé un nouveau jeton indexé sur la valeur du yuan. Tether indique que le jeton est basé sur le protocole Ethereum ERC-20 et qu'il ne sera “initialement” disponible que sur la plateforme Ethereum.

La société - qui a déjà publié des pièces d’échange sous-jacentes en euros et en dollars américains - a déclaré que le jeton, appelé CNHT, est indexé sur le yuan offshore (CNH), plutôt que sur la version onshore de la devise (CNY).

Lire aussi: Les législateurs américains demeurent inquiets sur la Libra de Facebook et C’est quoi L’Ethereum?

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles