Accueil ActualitésActualités Altcoin

La Libra de Facebook présente son nouveau projet

Par Linas Kmieliauskas
La Libra de Facebook présente son nouveau projet 101
Source: Adobe/megaflopp

Afin d'apaiser les inquiétudes en matière de réglementation, la Libra de Facebook vient de modifier son plan initial d'émission du jeton multidevise Libra Coin et vise désormais de lancer des stablecoins basés sur une seule devise tels que le LibraUSD, le LibraEUR, etc. Par ailleurs, Libra a abandonné son projet d’utiliser un système sans autorisation (permissionless).

"Cela permettra aux personnes et aux entreprises des régions dont les monnaies locales ont des stablecoins sur le réseau Libra d'accéder directement à un stablecoin dans leur monnaie", a annoncé l'Association Libra jeudi, ajoutant que la Libra multidevise (LBR) "sera simplement un composite numérique de certains stablecoins à devise unique disponibles sur le réseau Libra".

L'Association a expliqué qu'une des principales préoccupations était le risque que la pièce multidevise Libra interfère avec la souveraineté monétaire et la politique monétaire si le réseau atteint une échelle significative et qu'un grand volume de paiements domestiques est effectué en LBR.

Lire aussi: Cinq moyens de dissimuler votre identité quand vous tradez du Bitcoin.

"Nous travaillons à un calendrier de préparation pour la fin 2020" pour lancer le réseau Libra, a déclaré Dante Disparte, responsable de la politique de l'Association Libra, à Bloomberg.

Selon l'Association Libra, le LBR peut être utilisé comme une monnaie efficace pour le règlement transfrontalier ainsi que comme une option neutre et peu volatile pour les personnes et les entreprises dans les pays qui ne disposent pas encore d'un stablecoin à devise unique sur le réseau.

"La monnaie qui sera adoptée et utilisée variera selon les cas d'utilisation", a déclaré à Bloomberg Christian Catalini, économiste en chef de la division Calibra de Facebook, qui a créé le projet. Il a suggéré que pour les envois d'argent transfrontalier, la Libra multidevise pourrait être une meilleure option, alors que les stablecoins à une seule devise auraient plus de sens pour les achats quotidiens dans le pays d'origine d'un consommateur, selon l’article.

Le projet promet également de renforcer la sécurité du système de paiement Libra et de renoncer à la future transition vers un système sans autorisation.

"Les régulateurs ont soulevé des questions réfléchies sur le périmètre de contrôle du réseau de la Libra, en particulier, la nécessité de se prémunir contre des participants inconnus qui prendraient le contrôle du système et supprimeraient les principales dispositions de conformité", ont-ils expliqué, ajoutant qu'"il était possible de reproduire les principales propriétés économiques d'un système sans autorisation".

L'Association Libra a également déclaré aujourd'hui qu'elle a officiellement lancé le processus d'autorisation des systèmes de paiement avec l'Autorité suisse de surveillance des marchés financiers (FINMA).

"En plus de la demande de licence auprès de la FINMA et de la mise à jour du livre blanc, les dépenses de fonctionnement à court terme de la Libra Association sont désormais financées par ses membres", ont-ils ajouté.

______________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

___

Reactions:

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles