14 sept. 2022 · 4 min read

Faut-il s’inquiéter de la centralisation sur les pools de staking d’Ethereum (ETH) ?

Le passage d’Ethereum du mécanisme de consensus de la preuve de travail (proof-of-work, PoW) vers celui de la preuve d’enjeu (proof-of-stake, PoS), marquera le début d’un nouveau chapitre pour la deuxième blockchain la plus importante du marché. Cependant, malgré les nombreuses attentes de la communauté, certains analystes ont fait preuve de leur appréhension autour des risques de centralisation que pourrait apporter la Fusion.

Source : Adobe

Après la fusion, la vérification des transactions et la sécurisation de la blockchain reposeront sur les validateurs et non plus les mineurs. Les pools de staking sont un outil populaire pour permettre aux investisseurs ne disposant pas des fonds ou des connaissances nécessaires pour s’impliquer dans la sécurisation d’Ethereum. En effet, devenir validateur a un coût de 32 ETH que la grande majorité des utilisateurs ordinaires ne peuvent pas se permettre de supporter. Par ailleurs, les ETH déposés en garantie sur la “Beacon chain” sont illiquides. Jusqu'à la fusion, ces ETH seront impossible à récupérer et ne peuvent donc pas être vendus ou utilisés ailleurs.

C’est ainsi que sont nés les pools de staking, des tierces parties auprès desquelles les utilisateurs déposent leurs ETH. Ces entités utilisent les fonds pour mettre en place des validateurs et gérer les frais généraux liés au fonctionnement des nœuds. En échange, elles récupèrent une part des récompenses et redistribuent le reste aux déposants.

Actuellement, 64% des ETH placés en staking sont entre les mains de 5 entités. En effet, 30% des ETH en staking sont contrôlés par Lido Finance, 23% par un groupe de validateurs inconnus, 15 % par Coinbase, 8 % par Kraken et 7 % par Binance. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi ces pools inquiètent la communauté crypto alors que la fusion se rapproche à grands pas : des entités uniques contrôlant de grands groupes de validateurs vont à l’encontre de l'idée même de la décentralisation.

Lido Finance en particulier a attiré l’attention de la communauté ETH en raison de son contrôle jugé disproportionné qui pourrait conduire à une attaque du réseau. Précédemment, de nombreux analystes, dont Danny Ryan, chercheur à la Fondation Ethereum, ont suggéré que des limites devaient être appliquées sur la quantité d’ETH détenue par un protocole ou un projet. 

Source : Nansen

La communauté de Lido Finance avait d'ailleurs organisé un vote sur le sujet le 24 juin. Cependant, les résultats sont sans appel. Les données montrent que plus de 99,8 % des membres de la communauté ont décidé de voter contre la mise en place de ces limitations. Ainsi, Lido cherche d'autres moyens de minimiser les risques posés par sa domination en matière de staking. La plateforme étudie notamment une proposition visant à introduire une structure de gouvernance double pour le protocole. Cette architecture de gouvernance double impliquera d'inclure les détenteurs de "staked ETH" (stETH) dans le processus décisionnel de la DAO.

Pour l'instant, Vitalik Buterin lui-même avait déclaré que les inquiétudes autour de la centralisation, bien qu’elles soient justifiées, étaient disproportionnées. Selon lui, Lido n’opère pas comme une entité unique, mais son architecture repose sur 21 délégués et nœuds qui font fonctionner ces validateurs, ce qui l'amène à conclure que le mécanisme de décentralisation semble opérationnel au sein du protocole. Une fois la fusion déployée, la situation pourrait toutefois de nouveau évoluer et reste donc à surveiller de près. 

Suivez nos liens d'affiliés :

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: