Fetch.ai, SingularityNET et Ocean Protocol finaliseront leur fusion de tokens le 13 juin

Matthieu Dumas
| 2 min de lecture

Le 13 juin 2024 marquera une étape majeure dans le monde de l’intelligence artificielle décentralisée, avec la finalisation de la fusion des tokens de Fetch.ai, SingularityNET et Ocean Protocol. Ces trois géants de l’IA ont annoncé en mars leur union pour créer un écosystème éthique et décentralisé, baptisé l’ASI Alliance.

Fusion des tokens


Selon un communiqué de presse, les tokens $FET, $AGIX et $OCEAN seront fusionnés pour former un nouveau token unique le 13 juin prochain : l’Artificial Superintelligence ($ASI).

Les détenteurs actuels de ces tokens pourront les échanger contre des $ASI via un contrat de migration sécurisé.

  • $FET sera renommé $ASI avec une offre totale de 2,63055 milliards de tokens, échangeable à un ratio de 1:1.
  • $AGIX pourra être migré vers $ASI à un taux de conversion de 0,433226:1.
  • $OCEAN suivra le même taux de conversion de 0,433226:1 que $AGIX.

Vision et perspectives


Ben Goertzel, CEO de l’ASI Alliance et pionnier dans le domaine de l’IA, exprime son enthousiasme pour cette fusion dans le communiqué :

« Cette fusion ouvre la voie à une nouvelle ère dans l’IA, combinant nos forces pour atteindre des avancées sans précédent. »

Pour lui, le token $ASI symbolise cette quête commune pour exploiter l’IA, la blockchain et la gouvernance décentralisée, visant un « futur extraordinaire » pour tous.

L’objectif de cette fusion est de créer une infrastructure IA décentralisée capable de développer et de déployer des IA de manière éthique et fiable.

L’alliance promet également une adoption rapide des applications d’IA, dans le but de défier la domination des géants de la tech.

Impact sur le Web 3 et l’IA


Bruce Pon, fondateur d’Ocean Protocol et directeur du conseil de l’ASI, souligne l’importance de cette fusion pour l’adoption du Web 3 et de l’IA :

« L’ASI Alliance va transformer l’adoption du Web 3 pour l’IA et les données. Nous avons travaillé sur de nombreux détails pour que le processus se déroule sans accroc et nous attendons avec impatience le lancement officiel de l’ASI. »

Humayun Sheikh, CEO et fondateur de Fetch.ai et président de l’ASI, est optimiste quant au potentiel de l’Alliance pour « bouleverser le monopole des géants de la tech sur l’IA » :

« Avec nos nouvelles économies d’échelle, l’Alliance peut véritablement changer la manière dont les grandes entreprises technologiques contrôlent le récit et la direction de l’IA. »

Vers une IA plus décentralisée ?


Avec la finalisation de cette fusion, l’ASI Alliance est prête à accélérer la commercialisation des technologies IA et à faciliter l’accès aux plateformes et aux datasets IA avancées, ouvrant la voie à la prochaine vague d’innovation en intelligence artificielle.

En combinant leurs forces, Fetch.ai, SingularityNET et Ocean Protocol visent non seulement à innover, mais aussi à instaurer une IA éthique et accessible, défiant le statu quo imposé par les grands noms de la tech, comme Meta, Google et Open Ai.

Alors, prêt pour ce futur où l’IA ne sera plus le terrain de jeu des titans de la Silicon Valley, mais bien un domaine ouvert et décentralisé pour tous ? Rendez-vous le 13 juin.


Source : Fetch.ai


Sur le même sujet :