Accueil Actualités

Fidelity vise l'expansion européenne et lance ses opérations au Royaume-Uni

Par Sead Fadilpašić
Fidelity vise l'expansion européenne et lance ses opérations au Royaume-Uni 101
Source: iStockPhoto/ktsimage

Le géant américain des fonds communs de placement Fidelity va s'étendre en Europe avec une nouvelle succursale basée au Royaume-Uni.

Selon une annonce officielle, la branche crypto de la société, Fidelity Digital Assets, commencera ses activités en Europe. Fidelity lancera également une nouvelle entité qui servira les institutions européennes qui investissent dans les actifs numériques.

La nouvelle entité sera basée en Grande-Bretagne et offrira aux gestionnaires de fonds une plateforme de vente de services d'actifs numériques à des intermédiaires de marché, des hedge funds et d'autres investisseurs institutionnels basés dans l'Union européenne.

Lire aussi: 5 façons d’accumuler gratuitement du Bitcoin.

La société a l'intention de fournir à ses clients l'accès à de multiples sources de liquidités par le biais d'une plateforme unique, ainsi qu'une solution de stockage sécurisée, conforme et de qualité institutionnelle pour Bitcoin. La solution de stockage, affirme Fidelity, comprend des options d'entreposage à froid dans des coffres, ainsi que des contrôles physiques, opérationnels et électroniques à plusieurs niveaux.

Fidelity indique que sa nouvelle entreprise européenne fonctionnera dans un premier temps exclusivement avec Bitcoin, mais qu'elle prévoit de soutenir d'autres cryptos dans l'avenir.

Dans un podcast récent hébergé par le média The Block, Tom Jessop, le responsable de Fidelity Digital Assets, a déclaré que la société envisageait d'ajouter Ethereum l'année prochaine, s'il y a une demande suffisante des clients.

Jessop a dit,

"Depuis le lancement de Fidelity Digital Assets aux États-Unis il y a plus d'un an, nous avons constaté un intérêt et un engagement importants de la part de la communauté institutionnelle, qui ne montrent aucun signe de ralentissement".

Il a également affirmé que la société avait été encouragée par les indicateurs de marché, ainsi que par l'intérêt de clients potentiels britanniques et d'Europe continentale.

La filiale britannique sera dirigée par Chris Tyrer, qui a rejoint Fidelity en avril dernier. Avant de prendre ses fonctions chez Fidelity, Tyrer a été directeur général des projets d'actifs numériques chez Barclays Investment Bank.

Fidelity Digital Assets offre des outils de conservation et de trading à ses clients américains - entreprises et institutions - depuis l'année dernière. À la mi-octobre, la société a déployé une solution de conservation de crypto très attendue.

Et il y a un mois, les régulateurs new-yorkais lui ont donné le feu vert pour commencer à faire des affaires avec les investisseurs de Wall Street.

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles