26 Apr 2022 · 3 min read

Le régime de retraite de Fidelity Investments permettra aux employés d'investir dans le Bitcoin (BTC)

Fidelity Investments, le plus important gestionnaire de plans de retraite 401(k) aux États-Unis, laissera ses clients choisir de conserver leur argent en Bitcoin (BTC), mais seulement si leur employeur les y autorise.

Source: AdobeStock / JHVEPhoto

Les plans 401(k) sont des plans de retraite à cotisations définies parrainés par l'employeur. Fidelity, selon les chiffres de 2020 compilés par le chercheur Cerulli Associates, dispose de 2400 milliards de dollars bloqués dans les comptes 401(k). Ce chiffre, souligne le New York Times, représente plus d'un tiers du marché national.

Sur son site Web, Fidelity a expliqué que cette "nouvelle offre exclusive" serait baptisée Digital Assets Account et que, pour les entreprises, elle pouvait permettre aux employés d'investir dans des actifs numériques, notamment le Bitcoin. Elle affirme avoir développé cette nouvelle offre "dans le cadre des services holistiques de Fidelity en matière d'actifs numériques".

Les frais de compte seront compris entre 0,75 % et 0,9 % des actifs, ajoute le New York Times, mais cela "dépendra de plusieurs facteurs, dont l'employeur et le montant investi." 

Par ailleurs, des "frais de trading supplémentaires" seront également appliqués. Les détails de ces frais n'ont pas encore été annoncés, mais un porte-parole de la société aurait déclaré que ces frais seraient "compétitifs".

Dave Gray, responsable des offres et des plateformes de retraite sur le lieu de travail chez Fidelity, aurait déclaré :

"Nous avons constaté un intérêt croissant de la part des employeurs, de manière organique, sur la façon dont le Bitcoin ou les actifs numériques pourraient être offerts dans un plan de retraite."

Le média Wealth Management a ajouté que l'offre serait rendue "largement disponible" aux employeurs d'ici la mi-2022.

La firme a indiqué sur son site web que les investisseurs auront accès à ces comptes d'actifs numériques, qui "détiennent principalement des bitcoins plus des investissements à court terme sur le marché monétaire."

Mais ce seront les employeurs qui auront le dernier mot pour choisir ce type de comptes et fixer des limites de contribution et de conversion sur ceux-ci.

Les employés recevront également du matériel éducatif sur le Bitcoin "pour les aider à prendre des décisions en connaissance de cause", a indiqué le cabinet.

Le New York Times suggère que les régulateurs "ont déjà fait part de leur scepticisme à l'égard de cette idée", notant qu'en mars de cette année, le Département du travail, qui régit cet espace, "a déclaré qu'il suivrait d'un oeil critique les fonds de pension qui ajoutent des actifs numériques à leurs projets d'investissement."

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: