13 sept. 2022 · 3 min read

Fidelity pourrait proposer le trading de Bitcoin (BTC) à ses 34 millions de clients particuliers

Fidelity Investments envisage de proposer le trading de Bitcoin à ses 34,4 millions de clients du secteur du courtage. Selon un article du Wall Street Journal, Fidelity s’apprête à étendre ses offres cryptos après avoir été l'une des premières sociétés financières grand public à soutenir véritablement la monnaie numérique et la technologie blockchain.

Fidelity, qui gère environ 4 000 milliards de dollars d'actifs, dispose d'une activité de trading de Bitcoin pour les fonds spéculatifs et autres investisseurs institutionnels depuis 2018 et mine des bitcoins depuis 2015.

Un secteur prioritaire pour Fidelity

Plus tôt cette année, Fidelity permis aux entreprises clientes d'ajouter le Bitcoin à leurs plans de retraite 401(k). Certains comptes de clients de détail ont un lien direct vers Coinbase et Fidelity a également ouvert un fonds crypto pour les clients fortunés.

Lors d'un discours à la conférence SALT en début de semaine, le PDG de Galaxy Holdings Mike Novogratz a déclaré : "Un petit oiseau a murmuré dans mon oreille que Fidelity pourrait faire basculer ses clients de détail vers la crypto assez rapidement.

"J'espère que cet oiseau a raison. Et donc, nous assistons aux débuts de cette marche institutionnelle."

Les rivaux de Fidelity ont utilisé l'accès aux actifs numériques et à la crypto comme un argument de vente clé pour les nouveaux et jeunes investisseurs. La société n'a pas encore partagé de détails avec les clients, mais dans une déclaration à The Block sur le sujet, a laissé entendre que la décision était prise.

"Bien que nous n'ayons rien de nouveau à annoncer, l'expansion de nos offres pour permettre un accès plus large aux actifs numériques reste une priorité", peut-on lire.

Fidelity sous surveillance fédérale ?

Cependant, bien que la nouvelle soit bien accueillie dans l'espace crypto, elle pourrait ne pas l'être au niveau fédéral aux États-Unis.

Le ministère américain du Travail a précédemment déclaré qu'il avait de "sérieuses préoccupations" concernant la décision de Fidelity d'investir dans le Bitcoin pour les 401 (k), tandis qu'une poignée de sénateurs américains ont également exprimé leurs inquiétudes.

"Investir dans les cryptomonnaies est un pari risqué et spéculatif, et nous sommes inquiets que Fidelity prenne ces risques avec l'épargne-retraite de millions d'Américains", ont écrit les sénatrices démocrates Elizabeth Warren (Massachusetts) et Tina Smith (Minnesota) dans une lettre adressée à la directrice générale de Fidelity, Abigail Johnson.

Suivez nos liens d'affiliés :

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: