Fight Out lève 6 millions de dollars : moins de 72h avant la fin de la prévente et 7 jours avant le listing

Siméon Allegaert
| 5 min de lecture
Source : Fight Out

Depuis plusieurs semaines, Fight Out continue de susciter un enthousiasme important de la part des investisseurs. Le projet a réussi à lever la somme record de 6 millions de dollars dans le cadre de sa prévente, mais cette dernière approche rapidement de sa conclusion.

Avec une date de fin prévue pour le 1 avril à 00:00 UTC, il ne reste qu’un peu moins de 72 heures pour que les derniers investisseurs puissent participer à la prévente. Pour rappel, le FGHT est un jeton ERC-20 basé sur la blockchain Ethereum dont le prix est actuellement fixé à 0,0333 dollars, son listing est prévu sur les plateformes d’échange pour le 5 avril.

L’industrie du fitness bousculée par la révolution Web3

Fight Out est une nouvelle plateforme move-to-earn (M2E) qui a pour ambition de rémunérer ses utilisateurs en fonction de leurs performances sportives. Le projet va également utiliser des avatars “soul bound” à savoir des NFTs qui seront liés aux comptes des utilisateurs et qui seront donc non-échangeables. Ainsi, ces avatars auront pour but d’illustrer les progrès physiques des membres de la communauté.

Le système M2E et le métavers représentent tous deux, à leur manière, l’avenir de l’industrie de la santé et du fitness. Mais avant Fight Out, on ne pouvait pas trouver un projet qui ait l’ambition de faire de cette vision futuriste une réalité.

Cette approche novatrice qui combine le principe du M2E avec le thème du métavers provoque un fort intérêt sur les marchés, ce qui se traduit par une multitude de partenariats ainsi que le listing du jeton FGHT sur sept plateformes d’échange. Celui-ci sera disponible sur XT.com, LBank, BKEX, Changelly Pro, BitForex, DigiFinex, et Uniswap.

Les investisseurs qui posséderont des jetons FGHT placés en staking pourront accéder de manière gratuite au métavers de l’application Fight Out. Il a également été annoncé récemment que chaque utilisateur possédant des jetons FGHT aura une chance de recevoir des récompenses spéciales au sein de l’application, notamment des sessions d’entrainements personnalisées avec des athlètes professionnels.

Ces sportifs, pour la plupart issus du monde des sports de combat, agiront comme des ambassadeurs du projet afin d’en faire la promotion. Parmi ces ambassadeurs on retrouve Savannah Marshall, l’une des meilleures boxeuses à l’échelle internationale et qui affiche près de 122 000 abonnés sur Instagram, mais aussi les stars brésiliennes de l’UFC Amanda Ribas et Talia Santos (respectivement 2,1 millions et 179 000 abonnés sur Instagram).

Fight Out : une nouvelle approche de l’entrainement et du gaming

Le projet Fight Out est principalement focalisé sur une approche compétitive et le fait de récompenser les membres de la communauté à la hauteur de leurs efforts. En outre, la plateforme offrira la possibilité à ses utilisateurs de parier des jetons FGHT sur des compétitions internationales ou des événements sportifs, notamment certains des plus grands matchs de boxe.

Pour les utilisateurs qui ne sont pas intéressés par ces événements, il sera aussi possible de jouer contre des amis dans le cadre d’une compétition privée, ou simplement de rejoindre l’un des groupes multijoueur disponibles sur la plateforme. Bien évidemment, les joueurs qui ne sont pas intéressés par la compétition pourront gagner des récompenses en participant à des sessions d’entrainement. Fight Out désigne ce modèle comme le train-to-earn (s’entraîner pour gagner).

Avec Fight Out, c’est la première fois qu’un projet crypto fait le choix de connecter un écosystème gaming focalisé sur le move-to-earn avec l’univers des paris sportifs. Il s’agit d’un marché gigantesque et Fight Out s’apprête à y faire son entrée en proposant à la fois aux utilisateurs de mettre en place leurs propres combats et de tenir le rôle du bookmaker.

Sur le plan pratique, la plateforme deviendra un centre de paris pour toutes sortes de matchs plus ou moins importants, comme celui de Jake Paul et Tommy Furry par exemple, sur lesquels les utilisateurs pourront miser des jetons FGHT.

Dernière chance pour profiter d’un bonus sur l’achat des jetons FGHT

Fight Out accorde un bonus sous la forme de jetons en fonction du montant de l’investissement et de la période de blocage sélectionnée par les investisseurs. Ce bonus peut atteindre la barre de 67 % de jetons supplémentaires si les conditions adéquates sont réunies. Pour cela, il sera nécessaire de réaliser un investissement d’un montant supérieur ou égal à 50 000 dollars et de choisir de placer les jetons en staking pendant une durée de 36 mois.

Les investisseurs pourront choisir de récupérer leurs jetons immédiatement sans la moindre période de blocage, de façon à recevoir vos FGHT avant les différents listings sur les plateformes d’échange. Il est aussi prévu de créer un programme de parrainage à hauteur de 5 % en USDT.

Si vous désirez en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site officiel de Fight Out ou rejoindre le projet sur Twitter, Discord et Telegram.

Avertissement : La section “Industry Talk” présente les points de vue des acteurs du secteur de la crypto et ne fait pas partie du contenu éditorial de Cryptonews.com.