. 9 min read

FightOut, la plateforme “move-to-earn” dépasse les 2,5 millions de dollars : partenariat avec plusieurs sportifs et lancement d’un concours de crypto de 250 000 $

Londres, Angleterre, jeudi 29 décembre 2022 : Lancé au cours de la troisième semaine de décembre, FightOut, le tout premier projet visant à introduire le move-to-earn (M2E) dans le métavers, a recueilli 2,45 millions de dollars. Cette semaine, il présente un groupe exceptionnel de partenaires.

Le jeton FGHT de FightOut donne accès à l’application web 3.0 de FightOut. Celle-ci sera lancée en version bêta sur invitation dès le premier trimestre 2023 et la version complète suivra au deuxième trimestre 2023.

FightOut a adopté une approche innovante pour résoudre le problème de l’incitation des individus à poursuivre leur programme de remise en forme. En effet, FightOut associe des séances d’entraînement et de formation réelles aux avatars des utilisateurs dans le métavers, où les statistiques vitales sont reportées dans le monde de la réalité virtuelle.

Le jeton est en vente dès maintenant au prix de 0,0166 $, soit 60,06 = 1 USDT. Cependant, ce prix passera à 0,0333 $ lorsque le seuil de 5 millions de dollars aura été atteint. La prévente se termine le 31 mars 2023.

Les investisseurs doivent se mobiliser rapidement pour obtenir des prix plus bas, car dès la fin de la première étape, le prix augmente progressivement de manière linéaire. En effet, ce prix augmentera toutes les secondes pour atteindre 0,0333 $ à la fin de la prévente, le 31 mars. Cela signifie qu’à chaque étape du processus, les investisseurs sont incités à acheter pour devancer la hausse des prix.

Et bien sûr, lorsque le $FGHT sera coté sur sa première plateforme centralisée le 5 avril, son prix devrait connaître une hausse significative à mesure que la réputation du projet se répandra.

De plus, pour célébrer le début de la prévente, l’équipe a lancé un concours de jetons $FGHT d’une valeur de 250 000 $. À cette occasion, un investisseur chanceux pourra remporter ce précieux lot.

Pour gagner ce concours, il suffit d’accomplir neuf tâches. Il faut notamment s’inscrire sur les différents réseaux sociaux de FightOut et détenir au moins 250 $ de FGHT au moment du tirage au sort, ce qui peut faire de vous une personne ayant un quart de million de dollars !

Des champions de l’UFC, un boxeur recordman et une personnalité influente du monde du fitness rejoignent l’équipe

Amanda Ribas et Talia Santos

Cette semaine, en provenance du monde des arts martiaux mixtes, les combattantes vedettes de l’UFC Amanda Ribas (2,1 millions de followers sur Instagram) et Taila Santos (179 000 followers sur Instagram) sont devenues ambassadrices FightOut.

En août 2022, Amanda était classée 9e dans la division féminine des poids de paille de l’UFC et 15e dans celle des poids mouche.

Sa compatriote brésilienne Taila concourt dans la division poids mouche, où elle était classée n° 2 en août.

Ces combattantes brésiliennes de haut niveau ont porté le MMA féminin à un niveau supérieur. Désormais, elles apporteront leurs talents aux salles de sport FightOut par le biais d’entraînements vidéo ou en personne. Une fois dans les salles, elles aideront les utilisateurs à améliorer leur condition physique et leur entraînement.

Savannah Marshall

La boxeuse britannique Savannah Marshall a également rejoint les rangs des ambassadeurs de FightOut. C’est une autre victoire majeure pour FightOut, dont la stratégie Web 3.0 permet de se mettre en “forme”. Cette initiative s’appuie sur la notoriété et le pouvoir des athlètes et des combattants d’élite.

Savannah (122 000 followers sur Instagram) est l’une des meilleures boxeuses au monde. Son récent combat contre l’Américaine Claressa Shields a battu tous les records, puisqu’il a engendré les plus gros chiffres d’audience de tous les combats de boxe féminine de l’histoire.

Tremayne Dortch

Le quatrième ambassadeur présenté à la communauté cette semaine est l’influenceur de fitness Tremayne Dortch, alias “le ninja des muscles“. La vedette de l’émission de télé-réalité American Ninja Warrior de la chaîne américaine NBC, l’entraîneur personnel Tremayne compte 271 000 abonnés sur Instagram.

FightOut est immensément heureux d’avoir ces combattants et entraîneurs d’élite dans son équipe.

Réclamez des jetons bonus jusqu’à 50 % du montant investi et acquis

FightOut comprend un programme de bonus très attractif. En effet, une prime est accordée aux participants à la prévente en fonction du montant investi et de la période choisie pour l’acquisition des jetons.

L’équipe avait précédemment indiqué que le niveau supérieur du programme de bonus, prévoit une remise de 25 % pour les investissements de 50 000 dollars. En outre, un bonus de 25 % est accordé aux investisseurs qui choisissent de conserver leurs jetons pendant une période de 24 mois.

Heureusement pour les investisseurs, le barème de primes complet restera en place pendant toute la durée de la prévente.

Tous les jetons $FGHT sont soumis à une période d’acquisition de trois mois, après laquelle les détenteurs peuvent choisir s’ils souhaitent prolonger leur période de blocage.

Le transfert des jetons débute à la fin de la prévente et les jetons sont débloqués toutes les secondes pendant la période de transfert choisie. Les investisseurs peuvent réclamer les jetons débloqués à tout moment, c’est-à-dire qu’à mi-chemin de la période d’acquisition, un investisseur peut réclamer 50 % de ses jetons.

FightOut a pour mission de transformer la configuration Web 2.0, qui domine actuellement. Elle entend également pallier les faiblesses identifiées dans le Web 3.0 “Move-to-Earn“, tel qu’il est actuellement mis en œuvre par des projets tels que STEPN.

FightOut est soutenu par Transak, LBank Labs, BlockMedia Labs et Cryptonews.com.

Les combattants d’élite seront des modèles à suivre pour tous

FightOut s’adresse à tous ceux qui souhaitent améliorer ou maintenir leur santé et leur forme physique.

Cependant, contrairement à d’autres applications et écosystèmes de remise en forme, FightOut vise à permettre à ses utilisateurs d’atteindre leurs objectifs. Pour ce faire, il intègre les “athlètes de combat” dans le tableau, afin de motiver le commun des mortels et d’inspirer des performances encore plus grandes.

FightOut a pour ambition d’offrir des voies d’accès aux combattants professionnels, tels que les combattants de MMA et les boxeurs. Mais FightOut s’adresse également à d’autres types d’athlètes, grâce à une approche “les styles font les combats” qui permet de créer des programmes de remise en forme sur mesure pour des sports et des activités spécifiques.

Les utilisateurs ordinaires de l’application et des salles de sport se verront proposer des objectifs ambitieux grâce à la présence d’athlètes d’élite sur la plateforme.

Les vidéos et les régimes d’entraînement réalisés par les athlètes de combat dans les studios feront partie intégrante de chaque salle de sport. Les premiers entraînements vidéo de combattants professionnels seront lancés au deuxième trimestre 2023.

De fait, les salles de sport deviendront des centres communautaires pour tous les membres, mais leur présence physique ne sera pas obligatoire ni même nécessaire pour devenir membre.

FightOut prévoit de déployer jusqu’à 20 salles de sport dans un premier temps. La plateforme commencera dans les villes dans lesquelles les communautés FightOut sont les plus dynamiques, et finira par avoir une salle dans toutes les grandes villes du monde. Le premier gymnase FightOut sera inauguré au premier trimestre de 2023.

Mettez-vous en forme grâce à l’application FightOut disponible dès le premier trimestre 2023

Au cœur de la plateforme se trouve l’application mobile FightOut, où la technologie des téléphones et des montres intelligentes sera exploitée pour mesurer et suivre les performances physiques des utilisateurs.

Le site Web présente une démonstration utile de la façon dont l’application fonctionnera pour fournir des programmes d’entraînement sur mesure à chaque utilisateur.

Pour ce faire, il faudra sélectionner les attributs que vous souhaitez entraîner, comme la force, le bien-être ou la force mentale, l’endurance cardio-musculaire ou “tout”. Une fois que vous aurez choisi ces attributs, vous pourrez ensuite suivre le parcours.

Pour commencer à utiliser l’application, il faut répondre à une série de questions qui mènent l’utilisateur à travers divers circuits permettant de créer un programme de fitness sur mesure.

Ainsi, par exemple, on peut sélectionner la force. Par la suite, vous pourrez choisir parmi les options proposées dans la rubrique “objectifs de poids corporels”, l’équipement auquel on a accès. Vous pourrez aussi opter pour la manière dont on préfère s’entraîner, le nombre de jours d’entraînement par semaine, la durée de l’entraînement, le sexe, les mensurations, la date de naissance… À la fin du processus, un programme sera créé spécialement pour l’utilisateur de l’application.

À quoi servent les jetons $FGHT et REPS ?

FightOut est un service nécessitant un abonnement et ce dernier peut être souscrit au moyen de ses deux jetons : $FGHT et REPS, ainsi que de la monnaie fiduciaire ordinaire.

Afin de soutenir l’économie du jeton $FGHT, une remise de 25 % sera accordée à ceux qui achètent leur abonnement avec $FGHT.

REPS est la monnaie hors chaîne intégrée à l’application de FightOut.

Les récompenses sont gagnées en REPS et les biens et autres services disponibles dans l’application. Ainsi, les consultations à distance avec des entraîneurs personnels ou les entraîneurs de combat uniques de FightOut, les marchandises et une gamme complète de biens numériques, comme les cosmétiques pour les avatars, sont tous payés avec des REPS.

Des REPS supplémentaires peuvent être achetés avec des $FGHT, ce qui fournit un autre moyen de soutenir la valeur du jeton $FGHT.

L’équipe à l’origine de la prévente FightOut a fait l’objet d’une vérification KYC par CoinSniper et sa technologie a été auditée par Certik.

Étant à mi-chemin de l’objectif de 5 millions de dollars, il n’y a pas de temps à perdre avant que le prix du jeton n’augmente. Par conséquent, ne ratez pas la révolution Web 3.0 dans le domaine de la santé et du fitness avec FightOut.