C’est la fin d’un long partenariat entre Jump Trading et Robinhood

Siméon Allegaert
| 3 min de lecture

Alors que la firme d’investissement Jump Trading avait initialement favorisé le développement de Robinhood Markets sur le secteur crypto il y a déjà plusieurs années, cette dernière a récemment pris la décision de ne plus collaborer avec la société américaine de services financiers. 

Une rupture du partenariat entre Robinhood Markets et Jump Trading dans le secteur crypto

Selon les informations communiquées par une source proche du dossier, ce revirement serait lié à une vague d’inquiétude de certains acteurs institutionnels face à un cadre régulatoire considéré comme trop flou aux États-Unis

Avant de poursuivre, il apparait comme crucial de souligner que Jump Trading est un véritable mastodonte de l’écosystème financier global. La firme se concentre sur les stratégies de trading algorithmique à haute fréquence et est active sur les marchés des contrats à terme, des options, des crypto-monnaies et des actions dans le monde entier.

Sur le plan pratique, l’ensemble des activités de Robinhood Markets dans le domaine des crypto-monnaies dépend des sociétés de tenue de marché comme Jump Trading qui lui permettent d’assurer la fluidité de ses milliards de dollars de volume de transactions. Cependant, la firme Jump Trading semble avoir récemment initié un mouvement de retrait du marché américain en raison d’une surveillance réglementaire de plus en plus stricte ainsi que d’une absence de clarté législative.

Par ailleurs, Jump Crypto était un des plus important bailleurs de fonds de Terra depuis 2019, et a été interrogé par les procureurs américains dans le cadre d’une enquête sur l’effondrement du stablecoin de l’écosystème. Ainsi, la firme était depuis ce moment dans le collimateur des régulateurs locaux à la suite des évènements ayant entraîné le krach du marché crypto, ce qui a très certainement encouragé sa décision de prendre de la distance avec les États-Unis et a rompre ses liens avec Robinhood Markets.

En outre, l’analyse de certaines données on-chain laisse à penser que Jump Trading et Robinhood Markets ont commencé à se dissocier au début du mois de juillet 2023. Face à la gravité de la situation, les deux entités ont refusé de s’exprimer publiquement sur le sujet. Les renseignements fournis par la source viennent s’ajouter à divers éléments qui sont passés très largement inaperçus jusqu’à présent, mais qui prouvent néanmoins que la relation entre les deux entreprises a évolué.

Source : Jump Trading

En effet, les rapports financiers de Robinhood ne mentionnent plus Tai Mo Shan, à savoir la filiale de Jump Trading qui gérait le flux d’ordres de Robinhood, depuis le quatrième trimestre 2022

Selon les documents publics déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, la société de services financiers serait désormais en collaboration avec d’autres sociétés de tenue de marché concurrentes, notamment B2C2, qui gère à présent la majeure partie du flux de cryptomonnaies de Robinhood.

Source : CoinDesk