Le fondateur de Connext propose un nouveau standard de jeton suite aux incidents sur Multichain

Siméon Allegaert
| 2 min de lecture

Une proposition d’amélioration de la blockchain Ethereum (EIP) a été présentée le vendredi 7 juillet afin de standardiser la façon dont les jetons sont « bridgés » entre les différents réseaux. C’est désormais la norme “Sovereign Bridged Token“, ou EIP-7281, qui va permettre aux émetteurs de jetons de créer des bridges entre plusieurs réseaux.

La proposition a été co-rédigée par Arjun Bhuptani, fondateur du protocole Connext. Dans un message publié le 7 juillet sur les réseaux sociaux, Bhuptani a affirmé que le protocole permettrait d’éviter des problèmes tels que l’incident Multichain datant du 6 juillet, que certains experts ont qualifié de piratage.

D’après les informations figurant sur la page de discussion de la proposition, cette dernière permet aux émetteurs de jetons de désigner une liste de bridges. Ainsi seuls les bridges ajoutés à cette liste pourraient procéder à un mint d’une version officielle du jeton de l’émetteur.

Selon Bhuptani, cette proposition garantira que “la propriété des jetons est transférée des bridges aux mains des émetteurs de jetons eux-mêmes” et limitera les pertes si la sécurité d’un bridge venait à être remise en question :

« En cas d’une attaque ou d’une vulnérabilité sur un bridge comme le piratage de Multichain par exemple, le risque de l’émetteur est plafonné à la limite de taux de ce bridge et les émetteurs peuvent retirer un bridge de la liste de façon transparente sans avoir besoin de passer par un processus de migration pénible et fastidieux pour les utilisateurs. »

Arjun Bhuptani a également déclaré que cette proposition permettrait de prévenir les problèmes d’expérience utilisateur, qui sont monnaie courante au sein du secteur de la finance décentralisée (DeFi), car tous les bridges émettront le même jeton officiel. Avec le temps, cela éliminera le besoin de plusieurs versions du même jeton selon lui.

Circle, l’émetteur de l’USD Coin (USDC) qui est pour rappel le deuxième stablecoin le plus important de l’écosystème crypto, a déjà créé le Cross-Chain Transfer Protocol (CCTP) pour lister les bridges officiels pour son jeton. Ainsi, la norme EIP-7281 vise à mettre en œuvre le concept de base derrière le CCTP mais tente également de faire en sorte que cette solution s’applique plus largement à tous les jetons, d’après les notes de la proposition.

Source : Arjun Bhuptani