Le fonds Foresight Ventures, filiale de Bitget, rachète le media TheBlock dans un deal à 70 millions de dollars

Yann-Olivier Bricombert
| 2 min de lecture


La transaction libère ainsi le media crypto de ses liens avec son ancien PDG et unique actionnaire, Mike McCaffrey, poussé à la démission en 2022 après un scandale de plusieurs millions de dollars lié à l’affaire FTX.

Le fonds d’investissement rachète 80% des parts


Le site d’informations crypto The Block change de main. Le fonds de capital-risque singapourien Foresight Ventures, détenu par la plateforme d’échange Bitget, a conclu un deal d’une valeur de 70 millions d’euros en rachetant 80% des parts de la société, selon une information révélée en premier par Axios. C’est un fait important à plus d’un titre, puisqu’il donne la possibilité au media de couper définitivement les ponts avec son ancienne direction empêtrée dans un scandale lié à l’affaire FTX.

En décembre 2022, l’ancien PDG du media Mike McCaffrey avait été poussé à la démission après des révélations sur le financement du site d’informations crypto : The Block aurait bénéficié d’un financement de 27 millions de dollars par Alameda Research, le fonds spéculatif faisant partie du groupe FTX fondé par Sam Bankman-Fried. Un autre prêt de 16 millions de dollars aurait été utilisé par l’ex-PDG pour acquérir une propriété aux Bahamas, selon Axios qui avait déjà révélé l’affaire.

La fin d’un mauvais feuilleton lié à FTX


Dans les faits, Foresight Ventures, fort de ses 400 millions de dollars d’actifs sous gestion, a racheté l’intégralité des parts de McCaffrey, d’une valeur de 60 millions de dollars. La page semble donc désormais tournée. Sur son compte Twitter/X, Foresight Ventures a salué ce “grand jour”, où The Block est un “pont” entre les lecteurs anglophones et l’audience du continent Asiatique, et représente un “pas délibéré qui a pour objectif d’acculturer la communauté mondiale dans l’espace crypto”.

Forest Bai, le nouveau président du conseil d’administration de The Block et co-fondateur de Foresight Ventures, a expliqué sa vision pour le media :

“Nous nous concentrons sur l’enrichissement de la synergie de la recherche, sur l’expansion mondiale et sur la fourniture d’un contenu de premier ordre et impartial. Cela favorisera une compréhension et une utilisation plus larges des technologies Web3”

Larry Cermak, actuel PDG de The Block, a précisé qu’il resterait à la tête du media, “et rien d’autre ne sera impacté”. De son côté, Gracy Chen, la directrice générale de Bitget, a commenté sur son compte Twitter (X), disant avoir “hâte de voir comment ces deux pionniers peuvent construire ensemble”.

Cette annonce intervient quelques mois après qu’un autre media, CoinDesk, détenu par Digital Currency Group (DCG), avait annoncé se séparer de 40% de ses effectifs. Selon une information du Wall Street Journal, le groupe s’était rapproché de l’investisseur Matthew Roszak pour un deal d’un montant de 125 millions de dollars, qui reste toujours en suspens à ce jour.


Sur le même sujet :