FTX cherche à récupérer 71 millions de dollars auprès de ses branches philanthropiques

Thomas Renault
| 3 min de lecture
FTX cherche à récupérer 71 millions de dollars auprès de ses branches philanthropiques

FTX, la plateforme de crypto-monnaie en faillite, est actuellement confrontée à une situation délicate alors qu’elle cherche à récupérer la somme considérable de 71 millions de dollars auprès de ses branches philanthropiques et scientifiques.

FTX : Tentative finale de récupérer des fonds et scandales de dépenses massives

Selon des documents judiciaires déposés mercredi, la plateforme d’échanges de cryptomonnaies en faillite, FTX, ainsi que sa société sœur, Alameda, cherchent à récupérer plus de 71 millions de dollars auprès de l’entité philanthropique de FTX et d’autres entités spécialisées dans les sciences de la vie. Il a été révélé que ces fonds ont été redirigés vers d’autres organisations au nom du fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, pour son “agrandissement personnel”.

Les branches philanthropiques et scientifiques de FTX ont été initialement créées dans le but de soutenir des causes humanitaires et des projets de recherche à fort impact

Cependant, les allégations portées devant le tribunal suggèrent que les fonds ont été détournés de leur objectif initial, mettant en évidence une utilisation abusive de ressources qui devraient normalement profiter à des initiatives à vocation sociale.

Cette démarche constitue la dernière tentative de la société en faillite pour récupérer des fonds au profit de ses clients. Le mois dernier, les avocats d’Alameda ont tenté de récupérer 700 millions de dollars que le fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, aurait apparemment dépensés pour établir des liens avec des célébrités et des politiciens

Ce mois-ci, FTX a également demandé à la cour de récupérer 323 millions de dollars auprès de l’équipe de direction de la filiale européenne de la plateforme d’échanges.

Les poursuites judiciaires révèlent les détournements de fonds chez FTX

Selon les arguments des avocats, la FTX Foundation, en collaboration avec Latona, a détourné environ 71,5 millions de dollars provenant de FTX et d’Alameda Research “pour effectuer des investissements et des dons à des entreprises du secteur des sciences de la vie, dans le but d’accroître le prestige personnel de Bankman-Fried”.

Ces transferts ont été réalisés vers des entreprises spécialisées dans les sciences de la vie, telles que Lumen Bioscience Inc. et Platform Life Sciences Inc., sous le prétexte de l’altruisme efficace, une philosophie prônant le transfert de richesse des personnes aisées vers celles dans le besoin financier, indiquent les documents.

Cependant, selon les avocats des deux sociétés, aider les moins fortunés n’était pas le véritable objectif des entités philanthropiques.

“Bien qu’ils prétendent réaliser ces investissements dans un but altruiste (c’est-à-dire la prévention et la préparation aux pandémies) Bankman-Fried a en réalité entrepris ces transactions parce qu’il pensait qu’elles généreraient des bonnes grâces, du capital politique et de l’influence pour lui-même”, ont déclaré les avocats dans les documents.

Source : Coindesk