FTX obtient le feu vert du tribunal pour vendre 873 millions de dollars d’actifs financiers

Emmanuel Mounier
| 2 min read

FTX continue à essayer de renaître de ses cendres et cela passe par sortir en premier lieu de sa phase de faillite. Ainsi, la plateforme d’échange vient d’obtenir le feu vert du tribunal pour vendre environ 32 millions d’actions qu’elle possède pour un montant de 873 millions de dollars.

Un pas de plus vers la résurrection de FTX ?


Il y a un peu plus d’un an déjà, la plus grande plateforme d’échange au monde après Binance faisait faillite. Si cette nouvelle a ébranlé l’ensemble de l’industrie, fort heureusement, elle a réussi à se relever lorsqu’on constate que le Bitcoin frôle la barre des 38 000 $ ces derniers jours.

Si pour de nombreux investisseurs FTX appartient dorénavant au passé, certains espèrent secrètement que la plateforme pourrait renaître de ses cendres dans un avenir plus ou moins proche. Une information à prendre avec des pincettes, mais tout à fait possible puisque la direction actuelle fait tout son possible pour redresser la barre de l’entreprise en faillite.

Aussi, il y a quelques semaines, suite à ces éventuelles rumeurs du retour de FTX “tôt ou tard” probablement sous un autre nom, le token FTT avait repris de la valeur de manière non négligeable.

Pour autant, pour l’heure, la plateforme déchue cherche principalement à rembourser ses créanciers et notamment l’ensemble de ses clients. C’est pourquoi aujourd’hui une bonne nouvelle vient de se produire en ce sens avec l’accord du tribunal pour vendre plus de 32 millions d’actions.

Une vente conséquente pour rembourser les créanciers


C’est donc 32 millions d’actions d’une valeur de 873 millions de dollars que FTX va pouvoir vendre pour rembourser en partie ses créanciers. Si ces actions valaient, initialement, 744 millions de dollars, grâce aux bonnes performances du marché et spécialement du Bitcoin, celles-ci ont pris de la valeur.

Parmi ces actions, toutes provenant de fonds Grayscale, on dénombre des GBTC (Bitcoin Trust), des ETHE (Ethereum Trust), des LTCN (Litecoin Trust), des GDLC (Digital Large Cap Trust) et enfin Bitwise 10 Crypto Index Fund.

Ainsi, l’approbation de la cour est une bonne nouvelle pour les créanciers, quand bien même, nous sommes encore loin de pouvoir résoudre l’ensemble des dettes de FTX s’élevant à plus de 8 milliards de dollars.

De son côté, Grayscale est un gestionnaire d’actifs qui fait parler de lui dernièrement, particulièrement pour sa demande d’ETF Bitcoin au comptant avec d’autres sociétés comme BlackRock. Cela pourrait favoriser grandement l’adoption des crypto-monnaies et faire exploser le Bitcoin à des prix encore jamais atteints.


Source : CoinDesk


Sur le même sujet :