Accueil ActualitésActualités Blockchain

Fujitsu promet de livrer des projets blockchain viables en seulement 5 jours

Par Sead Fadilpašić
Fujitsu promet de livrer des projets blockchain viables en seulement 5 jours 101
Source: iStock/cybrain

Le géant des technologies de l’information (TI) Fujitsu lance un nouveau service de consultation jumelé à une offre « blockchain ». L’entreprise promet de livrer à ses clients un projet blockchain viable dans un délai maximum de cinq jours. Ce service est facturé à partir de 9 900 euros, et il inclut tout, depuis des séances de formation sur la blockchain à la construction d'un prototype, selon le site The Register.

Quand ils reçoivent leur prototype, les clients choisissent de payer pour que Fujitsu développe d’avantage le service ou de le garder tel quel. Chris Pilling, architecte en chef du Blockchain Innovation Centre de Fujitsu, a déclaré: « C’est sûr qu’on aimerait pouvoir dire à chaque projet que nous avons répondu aux attentes du client et qu’il veut que toute l'équipe blockchain continue à s’impliquer, mais nous permettons au client de partir et de jouer avec le prototype ».

La « preuve d'entreprise » (Proof of business) est presque le contraire de la preuve de concept. Selon Frederik de Breuck, responsable du Blockchain Innovation Center, les clients passent par un processus commercial axé sur la création de valeur et évite les problèmes courants liés aux projets blockchain. Les clients seront cependant invités à signer une entente qui spécifie ce qu'ils peuvent et ne peuvent pas faire avec le prototype, en d’autres termes, le prototype devrait rester en interne.

Selon Banking Tech, la société détient déjà près de 50 brevets liés à la technologie blockchain. Fujitsu contribue également actuellement à la commercialisation d’Hyperledger Fabric (un projet sous-jacent à Hyperledger de blockchains et d’outils en open source), dont le développement devrait être achevé plus tard cette année. Cela signifie que l'influence de Fujitsu sur le monde de la blockchain ne doit pas être sous-estimée. Qui sait, un jour vous achèterez peut-être votre prototype de blockchain comme si vous achetiez un réfrigérateur ou un sèche-cheveux. Enfin… presque.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles