Genesis et 3AC trouvent enfin un accord : 33 millions de dollars vont être versés

Thomas RENAULT
| 2 min de lecture

Genesis et 3AC trouvent enfin un accord : 33 millions de dollars vont être versés

Genesis, le prêteur de cryptomonnaies en faillite, a trouvé un terrain d’entente avec le fonds spéculatif désormais défunt, Three Arrows Capital (3AC). Après des mois de négociations tendues et d’incertitudes, les deux entités ont convenu d’un règlement qui pourrait apaiser une partie des tensions dans le marché des cryptomonnaies.

L’accord, qui nécessite encore l’approbation du tribunal, prévoit que Genesis versera 33 millions de dollars à 3AC. Cette somme, bien que représentant une fraction du milliard de dollars de créances en jeu, marque une avancée dans la résolution des difficultés financières engendrées par la faillite de 3AC.

Négociations cruciales


Dans un revirement marquant pour le secteur des cryptomonnaies, Genesis, un prêteur de cryptomonnaies en faillite, a conclu un accord crucial avec le fonds spéculatif de cryptomonnaies, Three Arrows Capital (3AC), également en faillite. Selon les documents du tribunal, cet accord implique le règlement de créances d’un milliard de dollars avec un paiement de 33 millions de dollars de la part de Genesis. Ce développement survient après des négociations intenses et est en attente d’approbation par un tribunal de faillite de New York.

genesis-et-3ac-accord

L’effondrement de 3AC en juin 2022 a donné le coup d’envoi à une période difficile pour l’écosystème des cryptomonnaies, souvent appelée le “long hiver crypto“. Les créances de 3AC envers Genesis datent d’avant la déclaration de faillite de ce dernier en janvier.

Cet accord pourrait donc marquer un tournant dans la gestion des crises au sein de l’industrie des cryptomonnaies, soulignant l’importance de la résilience et de la stratégie judiciaire dans ce secteur en constante évolution.

Un accord entre Genesis et 3AC : vers une résolution des créances


Nous abordons maintenant un aspect plus détaillé de l’accord entre Genesis et Three Arrows Capital (3AC). Selon les documents judiciaires, 3AC obtiendra une créance générale non garantie de 33 millions de dollars contre Genesis. Ce montant représente un règlement complet et final des créances de plus d’un milliard de dollars revendiquées contre Genesis. Par ailleurs, cet accord inclut une libération mutuelle de toute responsabilité entre les deux entités.

Genesis avait, de son côté, déposé des créances de 1,2 milliard de dollars contre 3AC en juillet 2022. Dans le dossier récent, Genesis qualifie 3AC de l’un de ses “plus gros emprunteurs” de 2020 à 2022, jusqu’à son effondrement.

En guise de prochaine étape, une audience est prévue pour le 30 novembre. Cette audience jouera un rôle crucial, car elle pourrait confirmer l’accord et façonner la manière dont les créances futures se géreront dans le secteur des cryptomonnaies. De plus, la décision issue de cette audience pourrait impacter la confiance des investisseurs et la perception de stabilité du marché.


Source : CoinDesk


Sur le même sujet :