Accueil ActualitésActualités Altcoin

Le régulateur allemand refuse de transiger avec Binance

Par Tim Alper
  • La BaFin considère que les actions tokénisées de Binance peuvent être considérées comme des valeurs mobilières et leur émission doit être conforme aux réglementations en vigueur.
Le régulateur allemand refuse de transiger avec Binance 101
Source: Instagram, Binance

L'Autorité fédérale de supervision financière (BaFin), le régulateur allemand des marchés financiers, a rejeté la demande de Binance qui souhaitait supprimer les avertissements concernant ses actions tokénisées : il s’agit de crypto-actifs censés représenter des actions d'entreprises américaines cotées en bourse.

Le mois dernier, la BaFin a publié sur son site Web des avertissements concernant de possibles violations du droit des valeurs mobilières liées à ces actifs, affirmant que ces offres doivent être accompagnées d'une documentation de prospectus d'investissement approuvée par le régulateur.

Binance doit soit réussir à faire changer d'avis la BaFin avant la date limite de la semaine prochaine, soit retirer les actifs, soit s'exposer à une amende. La bourse pourrait devoir débourser 6 millions de dollars, soit 3 % de son dernier chiffre d'affaires annuel. Elle pourrait également devoir couvrir les pertes des investisseurs, a averti la BaFin.

Selon le Financial Times, des sources familières avec le dossier ont révélé que Binance avait cherché à convaincre la BaFin que le régulateur avait "mal compris" la nature de l'offre et que ces avertissements n’étaient pas nécessaires. Cependant, la BaFin semble être résolue sur la question, affirmant que l'absence de documentation constituait "une infraction pénale".

Binance aurait déclaré à la BaFin que ces actifs ne sont "pas des titres", car ils sont échangés par l'intermédiaire d'un courtier tiers, et ne peuvent donc pas être transférés à d'autres clients ou exchanges.

Cependant, le Financial Times cite la BaFin qui aurait déclaré que le fait que ces actifs soient échangés sur Binance "suffisait en soi pour qu'ils représentent une valeur mobilière ou un produit d'investissement financier." Et donc, a conclu le régulateur, un prospectus approuvé était toujours nécessaire.

Binance a déclaré qu'elle ne souhaitait pas commenter l'affaire, mais a noté qu'elle était "engagée à suivre les exigences des régulateurs locaux partout où nous opérons."

Les régulateurs britanniques pourraient chercher à suivre l'exemple. Comme indiqué, la Financial Conduct Authority (FCA) a confirmé en avril qu'elle examinait également les offres d'actions tokénisées de Binance.

Lire aussi : C'est quoi une STO ?

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles