Gitcoin lance son layer2 “Public Goods Network”

Thomas Renault
| 2 min de lecture
Gitcoin lance son layer2 “Public Goods Network”

Gitcoin, la plateforme décentralisée renommée pour le soutien financier aux projets Open Source, vient d’annoncer le lancement en mainnet de son réseau Layer 2, le “Public Goods Network” (PGN). L’équipe de Gitcoin a dévoilé que le PGN servira de réseau Layer 2 à faible coût, dont l’objectif principal sera de financer les biens publics.

Gitcoin dévoile l’activation en mainnet de son “Public Goods Network”

Gitcoin a récemment levé le voile sur l’activation en mainnet de son réseau Layer 2 dédié, le “Public Goods Network” (PGN). Ce dernier est cogéré par Gitcoin et le fournisseur d’infrastructure tiers, Conduit. En tant que fournisseur d’infrastructure, Conduit joue un rôle essentiel dans l’optimisation de la performance du réseau, assurant ainsi une utilisation fluide et efficace du Public Goods Network.

Il a été conçu pour être une solution Layer 2 à faible coût sur Ethereum, se dédiant en tant que blockchain spécifique pour le financement des biens publics. Ces derniers constituent des services clés qui soutiennent l’infrastructure des applications décentralisées et de leurs utilisateurs.

Le PGN a été développé en utilisant l’OP Stack, un outil logiciel des développeurs de l’OP Mainnet. Il rejoint ainsi une liste de projets Layer 2, dont le projet “Base“, soutenu par Coinbase, ainsi que Zora et BNB Chain. Ces projets ont soit déjà été développés, soit sont actuellement en développement en utilisant l’OP Stack.

Utilisant la technologie des Optimistic Rollups, PGN agrège les transactions Ethereum sur une couche secondaire. En visant la réduction des coûts de transaction pour les utilisateurs, ce réseau conserve également les mêmes normes de sécurité qu’Ethereum.

Il est important de souligner que PGN est compatible avec la Ethereum Virtual Machine (EVM) et propose des fonctionnalités similaires à celles de l’OP Mainnet, comme l’a précisé l’équipe de Gitcoin.

Un réseau dédié aux biens publics

Le PGN se distingue par la façon dont il gère les frais liés au traitement et à l’organisation des transactions. 

En effet, avant que ces transactions ne soient définitivement inscrites sur le réseau principal (Layer 1), elles passent par une étape intermédiaire sur le réseau secondaire (Layer 2), et c’est cette étape qui engendre des frais spécifiques. Une part significative de ces frais sur le PGN sera redirigée pour soutenir les projets de biens publics.

“PGN allouera la grande majorité de ces revenus au financement des biens publics, plutôt que de diriger les profits vers des capital-risqueurs”, affirme le site web du projet.

Le réseau viendra compléter les opérations établies de Gitcoin, en poursuivant son objectif d’inciter au développement de logiciels open source au sein de l’écosystème Ethereum. Il offre un marché sur lequel les développeurs peuvent obtenir des récompenses financières pour leurs contributions aux projets open source.

Source : The Block