Accueil ActualitésActualités Bitcoin

L’abandon des cryptos par Goldman Sachs? Fake news!

Par Sead Fadilpašić
L’abandon des cryptos par Goldman Sachs? Fake news! 101
Source: a video screenshot.

Le directeur financier de Goldman Sachs, Marty Chavez, affirme que la rumeur selon laquelle ils repousseraient leur projet d’ouvrir un trading desk est fausse et que la banque envisage toujours de le faire, mais qu’il n’y a pas de date arrêtée pour le moment.

Lors de la conférence TechCrunch Disrupt, il a déclaré: “Ce n’est pas comme si nous avions annoncé quelque chose ou que quelque chose avait changé pour nous... Je ne pensais pas utiliser un jour ce terme, mais je dois le faire et dire qu’il s’agit d’une fake news (fausse nouvelle)”.

Chavez a également dit que Goldman Sachs a construit une plateforme de trading crypto qui serait basée sur des contrats à terme sur matières premières (commodities futures), où il ne sera jamais question de trader du Bitcoin, mais plus sur la manière dont la crypto-devise pourrait se comporter. Leurs clients demandent des contrats à terme depuis le mois de mai, le géant financier travaille donc dur pour leur fournir des solutions.

Il n’existe cependant pas de feuille de route, d’échéance. “C’est un long chemin et je ne ferais que spéculer si je disais quoi que ce soit. Ce qu’il s’est peut-être passé, c’est que quelqu'un ici qui regardait notre activité s’est emballé en pensant que le fait que nous tradions physiquement du Bitcoin sur le marché principal faisait partie de l’évolution, mais ce n’est pas encore le cas”, a précisé Chavez.

De son côté, la communauté est scandalisée par le fait que ces "fake news" aient contribué à faire baisser le marché. L'utilisateur de Reddit u/SilverHoard écrit: “Les gens ont vraiment besoin d'être tenus responsables de la diffusion de fausses informations vérifiées. C'est une chose d’avoir une opinion différente ou de faire une erreur, mais là, c’est clairement fait exprès. Et comme par hasard, ça coïncide avec le moment où quelqu’un prend une short position massive? C’est louche, à tout le moins"

D'autres sont en colère contre ceux qui vendent en urgence en paniquant: ”Les mêmes personnes qui affirment être là pour la technologie et pour changer le monde. Les mêmes personnes qui crient qu’on doit être décentralisé et s'éloigner des grandes banques qui nous contrôlent. Ce sont ces mêmes personnes qui vont vendre à perte en une seconde juste à cause d’une nouvelle concernant une entreprise d'investissement ou une banque sortie d’on ne sait où. Ils veulent une monnaie mondiale décentralisée, mais ils boivent cependant les paroles de ces "fonctionnaires" comme une sorte de syndrome de Stockholm. C’est ridicule. Détendez-vous!”, écrit U/Xenzor.

___
Regardez l’interview complète de Marty Chavez (en anglais):

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles