Goldman Sachs : hausse des investissements en crypto-monnaies dans les Family Offices malgré la chute du marché en 2023

| 2 min de lecture
Source: Adobe/piter2121

Malgré le ralentissement actuel du marché des crypto-monnaies, les family offices augmentent leurs investissements dans les crypto-actifs, selon un récent rapport publié par la banque d’investissement américaine Goldman Sachs

Cette dernière étude examine les activités des family offices à travers le monde et les stratégies d’investissement qu’ils emploient. La publication présente les points de vue de 166 décideurs de family offices du monde entier, ainsi que les observations collectives de ses analystes qui travaillent avec des family offices et des entreprises contrôlées par des familles. 

Plus de 70 % des personnes interrogées disposent d’un patrimoine net d’au moins 1 milliard de dollars et plus de 90 % d’entre elles disposent de capacités internes de gestion des investissements

L’une des tendances du marché identifiées par les analystes de Goldman Sachs est l’augmentation de la part des investissements dans les actifs numériques dans les portefeuilles de nombreux family offices du monde entier, a déclaré la banque américaine.

Les family offices investissent de plus en plus dans les crypto-monnaies

“À travers les produits, 32 % des family offices investissent actuellement dans des actifs numériques. Au sein de l’écosystème des actifs numériques, les family offices sont devenus plus déterminés en ce qui concerne les crypto-monnaies : la proportion qui est investie est passée de 16 % en 2021 à 26 %”, selon Goldman Sachs. 

Le rapport indique que :

“Toutefois, la proportion de ceux qui ne sont pas investis et qui ne sont pas intéressés par l’avenir est passée de 39 % à 62 % et ceux qui sont potentiellement intéressés par l’avenir ont chuté de 45 % à 12 %”.

Les family offices interrogés investissent dans un large éventail d’actifs numériques. C’est le cas notamment des cryptomonnaies, de la technologie blockchain, des stablecoins, des jetons non fongibles (NFT), de la finance décentralisée (DeFi), ainsi que des fonds axés sur la blockchain, comme l’indique la dernière étude. 

De plus, le rapport ajoute que :

“Parmi ceux qui le font, la raison principale la plus courante est leur croyance dans le pouvoir de la blockchain. Au sein de l’écosystème des actifs numériques, les opinions sur les crypto-monnaies semblent s’être cristallisées depuis notre dernière enquête : une plus grande proportion de family offices est désormais investie dans les crypto-monnaies – 26 % contre 16 % en 2021”. 

Dans le même temps, 62 % des family offices interrogés déclarent ne pas être investis dans le secteur et ne pas être intéressés à investir à l’avenir, contre 39 % en 2021. Seuls 12 % ont indiqué un intérêt potentiel à l’avenir, soit une solide diminution par rapport aux 45 % de 2021, selon la banque d’investissement. 

Dans son rapport, Goldman Sachs conclue son analyse en indiquant que :

“Les opinions sur les crypto-monnaies semblent s’être cristallisées : une plus grande proportion de family offices est désormais investie dans les crypto-monnaies, mais la proportion de ceux qui ne sont pas investis et ne sont pas intéressés à investir à l’avenir a davantage augmenté”.