Accueil ActualitésActualités Altcoin

Google et Facebook donnent un coup de fouet aux cryptos

Par Sead Fadilpašić
Google et Facebook donnent un coup de fouet aux cryptos 101
Source: iStock/filadendron

Deux des plus importantes compagnies du monde, Google et Facebook, ajoutent des fonctionnalités qui plairont à la communauté crypto.

En effet, Google a ajouté de nouvelles devises numériques à son convertisseur de monnaies, et Facebook, comme promis, arrête de bannir les publicités reliées aux cryptos, ceci sous quelques conditions. Parlons d’abord de Google.

Si vous vouliez connaître le prix du Bitcoin, une façon simple de le trouver était de taper le mot Bitcoin dans le moteur de recherche de Google, afin de voir le prix actuel du Bitcoin, présenté en dollars US.

Toutefois, le même procédé ne fonctionnait pas pour les autres cryptomonnaies, jusqu’à récemment. Google a maintenant ajouté la même fonctionnalité pour une nouvelle paire de cryptomonnaies populaires, Litecoin et Bitcoin Cash.

Tout ce que vous avez à faire maintenant pour trouver le prix de ces deux devises, est de taper leurs noms dans le moteur de recherche de Google, et vous aurez sous les yeux les prix du moment. Les prix suivent ceux de Coinbase.

Google et Facebook donnent un coup de fouet aux cryptos 102
Source: Google

____

Google et Facebook donnent un coup de fouet aux cryptos 103
Source: Google

La cryptomonnaie de l’Ethereum, l’Ether, a aussi reçu de la reconnaissance de la part de Google, mais pas de la même façon que Litecoin ou Bitcoin Cash. Vous ne pouvez pas obtenir le prix de l’Ether en tapant ce mot dans le moteur de recherche, mais il existe une nouvelle façon de le faire qui n’était pas disponible auparavant.

En effet, le convertisseur de monnaies de Google inclut maintenant les conversions en Ether. En cherchant les mots « Convertisseur argent » dans Google, vous trouverez l’outil de conversion de Google, où vous pourrez choisir l’option Ether dans le menu déroulant.

Google et Facebook donnent un coup de fouet aux cryptos 104
Source: Google

Comme pour pratiquement tout ce qui se passe dans le monde de nos jours, l’opinion publique est divisée sur ces nouveautés de Google, et Twitter a été utilisé de la part des partisans et des opposants pour émettre leurs opinions. Alors que certains voient cela comme une excellente avancée qui permettra aux cryptos d’être « partout dans le monde », d’autres ne sont pas aussi positifs et prétendent que cela constitue une façon pour Google de traquer les mouvements de cryptomonnaies des utilisateurs et les sommes qu’ils hodl (conservent).

Pendant ce temps, Facebook, qui avait annoncé arrêter de bannir les publicités reliées aux cryptos il y a un mois, a finalement mis ses promesses en action. En fin de semaine dernière, Brian Armstrong, CEO du populaire exchange fiat-à-crypto et service de portefeuille basé aux États-Unis Coinbase, a révélé que la compagnie pouvait en effet à nouveau faire de la publicité sur la plateforme Facebook.

Ceci ne signifie pas que tout ce qui est relié aux cryptos passera le test. Facebook exclut toujours les ICO et les publicités d’option binaire. Les « compagnies légitimes » cependant, peuvent maintenant faire de la publicité. De son côté, bien que Google ait annoncé bannir les publicités sur les cryptos à partir de Juin 2018, il est encore possible de trouver de telles publicités sur Google.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles