Accueil Actualités

Google parle de cryptos dans une pub et divise la communauté

Par Sead Fadilpašić
Google parle de cryptos dans une pub et divise la communauté 101
Source: capture d'écran

Le géant de l’internet Google a fait une publicité pour son nouveau service, l’écran d’appel (call screen), dans laquelle il évoque les cryptos. La communauté est partagée pour savoir si cette mention est bonne ou mauvaise pour l’industrie dans son ensemble.

La femme dans la vidéo dit à l'homme que la compagnie d'électricité appelle, "ils disent que ta facture est très élevée." Il répond “Et bien, le minage de cryptomonnaies demande beaucoup d’énergie”. Elle enchaîne: “Les cryptomonnaies, c’est pas de l’argent réel”, ce à quoi il répond que "l'argent n'est pas réel", la femme lui demande alors s'il allait "vivre dans ce mensonge".

La vidéo de la publicité (en anglais):

Une partie de la communauté est dans le camp pronant que “toute publicité reste de la publicité”. La principale conclusion à retenir pour eux est que cette annonce montre que la cryptomonnaie ne peut plus être ignorée. D'une certaine manière, cela montre que Google reconnaît que la plupart de ses téléspectateurs reconnaîtront les termes “minage de cryptomonnaie” sans explications supplémentaires, et tente de rejoindre le débat pour savoir si la cryptomonnaie est de l'argent ou non.

Comme on pouvait s'y attendre, le groupe le plus important est constitué de ceux qui affirment que Google s’oppose aux cryptos. Plus tôt cette année, Google avait interdit les publicités sur les cryptomonnaies dans le but d'éliminer les escroqueries potentielles et les services trompeurs. L'utilisateur de Reddit u/jam-hay souligne: “Bitcoin a été l’un des termes les plus recherchés l’année dernière, mais Google a choisi de ne pas en parler dans sa vidéo de fin d’année”.

En septembre, Google a déclaré autoriser à nouveau les publicités en lien avec les cryptos aux États-Unis et au Japon, après les avoir interdites plus tôt cette année. En juillet, le cofondateur de Google, Sergey Brin, a exprimé son intérêt dans les cryptomonnaies et la blockchain. Google a raté sa chance de devenir un leader de la blockchain, alors que lui minait de l’Ethereum et gagnait “quelques centimes et quelques dollars”, a-t-il déclaré. En juillet dernier, le navigateur le plus célèbre du monde a ajouté de nouvelles cryptos à son convertisseur de devises.

Finalement, il est difficile de savoir si cette mention est bonne ou mauvaise, mais en tout cas, elle n’a eu aucune influence sur les prix du marché. Bitcoin, actuellement la cible de blagues dans la communauté et traité de “nouveau stablecoin” en raison de son prix assez stable ces derniers temps, ne semble pas se soucier de savoir s’il s’agit ou non d’argent réel. Comme le dit u/Kukri4321, "Euh, eh bien, une seule de mes “pièces cryptos non réelles” vaut six mille cinq cents de vos "vraies pièces”.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles