Les hackers d’Atomic Wallet utilisent THORChain pour brouiller les pistes

Thomas Renault
| 2 min de lecture
Les hackers d'Atomic Wallet utilisent THORChain pour brouiller les pistes

Dans une récente attaque qui a secoué la communauté des crypto-monnaies, des hackers, soupçonnés d’appartenir au groupe de piratage nord-coréen Lazarus, ont utilisé le protocole THORChain et des ponts inter-chaînes pour mélanger les fonds volés. Cette stratégie leur a permis de brouiller les pistes et de rendre plus difficile la traçabilité des actifs volés, estimés à une valeur impressionnante de 35 millions de dollars.

Les hackers utilisent THORChain pour dissimuler leurs gains après le vol de 35 millions de dollars à Atomic Wallet

Les hackers qui ont ciblé le portefeuille de crypto-monnaies Atomic Wallet lors d’un vol de 35 millions de dollars plus tôt ce mois-ci ont utilisé le protocole de liquidité inter-chaînes THORChain pour dissimuler leurs gains volés. 

Selon l’enquêteur blockchain, MistTrack affirme que 503,08 ethers (ETH), soit environ 870 000 dollars, liés au piratage, ont été transférés vers THORChain au cours des deux derniers jours avant d’être échangés contre du bitcoin (BTC). Une partie de l’ether volé a également été transférée vers plusieurs adresses bitcoin via la blockchain Swft, a déclaré MistTrack.

Atomic Wallet, dans son communiqué du 5 juin, a déclaré que moins de 1% de ses utilisateurs actifs mensuels avaient été affectés ou avaient signalé des problèmes liés à l’attaque, bien que ce chiffre puisse avoir évolué depuis.

Elliptic suspecte Lazarus à l’origine de l’attaque d’Atomic Wallet

La semaine dernière, les hackers ont déplacé une partie des fonds volés vers la bourse de crypto-monnaies Garantex, qui avait été sanctionnée par le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC) du Trésor américain en avril dernier. La société de sécurité blockchain Elliptic affirme croire que le groupe de piratage nord-coréen Lazarus est à l’origine de cette attaque.

Cette action audacieuse soulève de nouvelles inquiétudes quant à la sécurité des portefeuilles numériques et met en évidence les défis auxquels sont confrontés les acteurs de l’industrie pour protéger les fonds des utilisateurs.

Malgré la série de transactions liées au piratage, le jeton natif de THORChain (RUNE) reste stable, se négociant à $0.8478 et ayant légèrement augmenté au cours des dernières 24 heures, selon CoinMarketCap.

Source : coindesk