Hollo.AI : la plateforme qui propose de monétiser son jumeau numérique via la blockchain

Yann-Olivier Bricombert
| 2 min de lecture


On peut s’interroger sur l’arrivée de l’intelligence artificielle… mais on peut aussi en tirer profit. C’est le pari de Rex Wong, le fondateur d’une nouvelle plateforme Hollo.AI qui vient de se lancer sans avoir levé de fonds.

Créée par l’entrepreneur Rex Wong


Rex Wong se présente comme un serial-entrepreneur, qui cumule 25 ans d’expérience dans les domaines de l’internet, de la technologie, des médias et des logiciels. Avant de fonder Hollo.AI, Rex était le président et co-fondateur d’iVideoSmart. Il a été PDG et co-fondateur de 8sian Media, qui a fusionné avec Qello basé aux États-Unis à l’automne 2017, et qui a ensuite été rebaptisé uCast Networks.

Rex était également fondateur et PDG de DAVE.TV, l’une des premières plateformes IPTV, et un investisseur fondateur d’Applied Semantics, qui a développé Adsense et qui a ensuite été acquis par Google en 2003.

Contrôler son jumeau numérique d’IA


Hollo AI permet à n’importe qui de créer, réclamer et détenir son propre persona et son identité générés par l’intelligence artificielle. L’utilisateur dispose d’une page de profil social avec un lien de bio qui présente son propre chatbot personnalisé, des liens vers ses différents réseaux sociaux et sites web, ainsi que des possibilités de monétiser sa personnalité AI.

La plateforme permet de créer, vérifier et gérer ces “jumeaux numériques” d’IA, en les monétisant grâce à des activités de freelancing comme la création de contenu pour les jeux, les métavers, les podcasts, l’assistance virtuelle, les livres audio, les doublages, le service client, ou encore les partenariats de marque.

Enregistré sur la blockchain Ethereum


La blockchain Ethereum (ERC20) est utilisée pour vérifier et enregistrer les informations, “afin de promouvoir la confiance et la transparence entre les créateurs, les fans et les entreprises”, explique l’équipe du projet. Les jumeaux vérifiés obtiendront un “badge de vérification” bleu, signifiant qu’il s’agit de leur identité IA officielle vérifiée.

“Avec l’évolution rapide de l’IA, de nombreux créateurs cherchent un moyen de contrôler ce qu’il advient de leur image numérique”, détaille Rex Wong. “Hollo.AI offre aux utilisateurs la propriété souveraine de leur IA, leur permettant de dire, quand, où et comment elle est utilisée ; et contrairement à de nombreuses autres plateformes, leur permet de monétiser par le biais de “AI Side Hustles” et de gagner des revenus grâce à l’octroi de licences pour leur personnage numérique.”

“Nous considérons Hollo.AI comme la marque de vérification utlime pour l’IA, similaire à la revendication de noms de domaine pour le web ou à l’obtention d’une coche bleue pour un profil social vérifié”, affirme Wong. “En tirant parti de la véirification d’identité (KYC) et d’un registre public de ledger de blockchain d’IA, nous visons à apporter de la transparence et des normes éthiques à l’espace de l’IA tout en débloquant des opportunités sans précédent pour les créateurs et les fans.”

La startup emploie une équipe de douze personnes et est basée à Santa Monica, en Californie.


Sur le même sujet :