06 juillet 2021 · 6 min read

Vers une "institutionnalisation" du secteur crypto en Corée du Sud

Le Parti démocratique au pouvoir en Corée du Sud a lancé un groupe de travail sur la crypto et le nouvel organisme parle en termes relativement favorables de l'industrie et de la nécessité d'"institutionnaliser" la crypto avec une législation potentiellement révolutionnaire.

Building de l'Assemblée Nationale, Seoul. Source: Adobe/Joshua Davenport

Malgré la position stricte de la Financial Services Commission (Commission des services financiers, FSC) en matière de contrôle du secteur crypto, avec l’adoption de mesures qui pourraient laisser le pays avec seulement quatre exchanges opérationnels en septembre - le Parti démocrate semble vouloir changer d’approche.

En début d'année, des ministres du gouvernement ont commencé à parler de la nécessité de "sévir" contre un marché de la crypto en "surchauffe".

Le président du FSC, Eun Sang-soo, a provoqué la colère lorsqu'il a évoqué la nécessité pour les personnes plus âgées et plus sages de "guider" les plus jeunes pour les détourner des dangers des investissements cryptos. Ses commentaires ont donné lieu à une multitude de pétitions demandant sa démission. Et le Parti démocrate, qui se rendra aux urnes lors d'une élection générale au printemps 2022, est conscient du fait que son principal appui - les jeunes électeurs - est de plus en plus adepte des crypto-actifs.

Mais la montée en flèche des prix de l'immobilier, l'atonie du marché boursier et la stagnation du marché de l'emploi, frappé par la pandémie, ont poussé de nombreuses personnes à s'en prendre au gouvernement, l'accusant de mettre sur la touche et de diaboliser le secteur crypto alors que les possibilités d’augmenter leurs revenus se rarérifient.

Les politiciens de l'opposition ont saisi l'occasion pour critiquer le gouvernement accusant Séoul de "négliger" l'industrie crypto et les investisseurs ; l'un d'entre eux a avancé que des mesures de sécurité laxistes ont permis à des pirates nord-coréens de dérober environ 310 millions de dollars en crypto-actifs dans des portefeuilles sud-coréens au cours des deux dernières années.

Le Parti démocrate a réagi en créant son propre groupe de travail, dans l'intention d'adoucir la position de l'autorité de régulation et de proposer une législation progressiste.

Selon EDaily, News1 et EToday, le groupe de travail est composé de députés, dont certains ont travaillé sur le premier texte de loi sud-coréen sur les cryptomonnaies en 2019.

L'un de ces députés a fait remarquer, lors d'une conférence de presse :

"Je sais que la FSC a une opinion négative sur les cryptomonnaies, mais comme le marché se développe, le nombre de participants dans le secteur augmente."

Un autre a affirmé que le groupe de travail était prêt à "discuter" de la question du report du début des règles sur l'imposition des cryptomonnaies. Le parlement sud-coréen s’apprête à appliquer une taxation de 20% sur les crypto-profits à partir du 1er janvier prochain. Mais un projet de loi initié par un député de l'opposition souhaite que son application soit reportée à 2023. Le groupe de travail du parti au pouvoir a déclaré qu'il était prêt à évaluer la valeur du projet de loi.

Le groupe de travail a également parlé de l'introduction d'un système qui accorderait aux entreprises cryptos les mêmes avantages commerciaux que ceux dont bénéficient les autres entreprises. Actuellement, les exchanges et autres fournisseurs de services sont légalement placés au même niveau juridique que les boîtes de nuit et les karaokés.

Le groupe de travail a déclaré :

"Il existe un certain nombre de lois relatives aux actifs virtuels dans les pays étrangers, mais nous pensons qu'il n'y a probablement aucun pays qui dispose de lois indépendantes sur les droits des entreprises [concernant les opérateurs de crypto]. Si nous créons une loi de ce type, nous serons probablement les premiers."

Kim Byung-wook, le secrétaire du groupe de travail, aurait déclaré :

"Il est temps que nous fassions entrer le secteur des cryptomonnaies dans le système institutionnel."

Reste à savoir si cet assouplissement de la position du gouvernement arrivera à temps pour sauver la plupart des exchanges de la fermeture.

Selon Asia Kyungjae, les bourses cryptos qui ne seront pas en mesure de satisfaire à la longue liste d'exigences de la FSC avant le 24 septembre pourraient fermer dès le mois prochain - et les plateformes de financement peer-to-peer (P2P) devraient les rejoindre.

Quelque 20 à 30 bourses ont indiqué qu'elles tentaient d'obtenir les autorisations nécessaires pour poursuivre leurs activités avant septembre, mais au moins 30 autres ne semblent pas avoir fait d'efforts significatifs jusqu'à présent. Une centaine d'opérateurs de financement P2P pourraient également être amenés à disparaître.

Un spécialiste anonyme du secteur financier a été cité comme déclarant :

Les utilisateurs tenteront sans doute de retirer leurs fonds en même temps en septembre, et certains ne pourront pas les récupérer. Il est fort probable qu'ils se tournent vers les banques plutôt que vers les exchanges menacés de fermeture."

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________